• Publié dans En vue

Le silence des aînés

Yvette, 94 ans, n’est pas sortie de chez elle depuis un an. En raison de la crise sanitaire et d’un accident de la route qui l’empêche de marcher. Célibataire et sans famille, elle ne voit qu’une bénévole qui lui amène ses courses une fois par semaine. Une «vie de recluse» forcée rapportée par Le Figaro du 30 septembre 2021, le visage d’une des 530’000 personnes âgées en situation de «mort sociale» en france. Un rapport des Petits frères des pauvres alerte sur l’isolement des plus de 60 ans.

En savoir plus...

Une retraite difficile

Licenciée trois ans et demi avant la retraite, Huguette Laurent a tout fait pour retrouver un emploi. En vain. Forcée de piocher dans son 2e pilier, cette Vaudoise a vu le fruit d’une vie de travail partir en fumée. «Tout ça parce que les ‘vieux’ coûtent trop cher aux employeurs.» Jusqu’à quand?

En savoir plus...
  • Publié dans A la une

Soins palliatifs: accompagner la vie

Depuis plus de trente ans, la Fondation Rive-Neuve offre des soins de fin de vie visant à soulager des personnes souffrant d’une maladie incurable. La COVID-19 a contraint l’hôpital à des adaptations, mais il poursuit un accompagnement où le patient reste maître de sa vie.

En savoir plus...
  • Publié dans En vue

Du cash pour les personnes âgées

Premières touchées par la pandémie, les personnes âgées sont priées de rester à la maison. Théoriquement, on peut tout faire à distance avec internet, y compris ses paiements. Mais justement, les seniors sont moins connectés que la moyenne de la population ou simplement moins à l’aise avec les outils informatiques. Une fois la petite réserve de billets de banque qu’on garde à la maison épuisée, comment payer ses factures ou la personne qui fait les courses pour nous?

En savoir plus...
NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



concours echo