• Publié dans En vue

Editions: le rêve américain

Ce n’est pas tous les jours qu’un auteur suisse reçoit un prix littéraire international. Qui plus est aux Etats-Unis! Pourtant, cela vient de se produire. Une jeune auteure jurassienne a remporté National Book Award de la meilleure oeuvre traduite. Elisa Shua Dusapin n’en revient pas. Grâce à son premier roman paru en 2016, Hiver à Sokcho (Editions Zoé), traduit en anglais par Aneesa Abbas Higgins en 2018 sous le titre Winter in Sokho, son téléphone n’arrête pas de sonner: tout le monde veut la rencontrer. «Elisa Shua Dusapin séduit les Américains», titrait Le Temps au lendemain de l’annonce.

En savoir plus...
  • Publié dans En vue

Lecture solidaire

Acheter pour 100 francs de livres tout en ne déboursant que 60 francs, c’est une idée qui doit permettre de maintenir la production éditoriale suisse. Si la pandémie a déjà suscité l’apparition de telles initiatives de soutien aux commerçants dans différents cantons – la différence étant financée par les pouvoirs publics ou des institutions –, le concept prend ici une dimension nationale. Cinq associations du monde du livre se sont unies pour une opération commune transcendant les barrières linguistiques.

En savoir plus...

Un nouveau Simenon romand

L’éditeur montreusien d’adoption Francis Antoine Niquille qualifie l’auteur fribourgeois Laurent Eltschinger, de «nouveau Simenon romand». Son polar Le combat des Vierges à peine sorti et écoulé à plus de 1000 exemplaires en quelques semaines, deux autres opus sont en préparation. Rencontre.

En savoir plus...

La rentrée littéraire

La rentrée littéraire de la fin de l’été et de l’automne n’offre aucune tendance particulière. Le nombre de livres publiés, 521, reste élevé, mais pas autant qu’il y a quelques années. Tout reste ouvert. Avec bien des découvertes – à lire, forcément!

En savoir plus...
  • Publié dans Edito

Immoralité absolue

Après deux week-ends olympiques, le troisième et dernier étant devant nous, la Suisse affichait une santé réjouissante à Tokyo. Avez douze médailles, peut-être plus à l’heure actuelle, elle surpassait déjà l’objectif de faire aussi bien qu’à Rio, soit monter sur sept podiums. Ces belles performances se produisent cependant dans des stades déserts, le coronavirus étant passé par là. Dans ces conditions, vibrons-nous vraiment devant notre petit écran à des heures indues?

En savoir plus...

Les mondes d’avant: Le Guépard

En 1958 paraît à titre posthume Le Guépard, l’unique roman de Giuseppe Tomasi di Lampedusa. Puis Luchino Visconti en a fait une splendeur cinématographique. Le prince de Salina est le vieux fauve le plus lucidement mélancolique de l’histoire de la littérature.

En savoir plus...
  • Publié dans Edito

Les mondes d’avant

En un an et demi, la pandémie a suscité un nombre incalculable de théories et d’élucubrations. Elle a aussi provoqué son lot de prédictions sur «le monde d’après».

En savoir plus...

Nouveau livre de Didier Burkhalter

Avec Lettre de Fidel au Petit Garçon, l’ancien conseiller fédéral signe son sixième livre depuis 2017. Le Neuchâtelois passe du roman à la fable pour «essayer de redonner davantage de sourire dans notre temps». Avec humanité, poésie et un brin de nostalgie.

En savoir plus...

Littérature: A la rencontre d’Etienne Barilier

Sous le masque de son titre proustien, A la recherche de Vinteuil est un très bon roman dramatique aux effluves baudelairiennes. Il s’ajoute à la riche oeuvre d’Etienne Barilier, par ailleurs chroniqueur de l’Echo Magazine. Entretien autour des méandres de la création et de la musique classique.

En savoir plus...

La verve de Max Lobe

Ecrivain genevois natif du Cameroun, Max Lobe signe avec La Promesse de Sa Phall’Excellence une satire savoureuse sur la tyrannie. Son travail rabelaisien sur la langue tropicalise le français en mariant la liberté de l’argot des rues et la tchatche des tripots de Douala. Hilarant!

En savoir plus...
NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



concours echo