• Publié dans En vue

Liban: Au fond du gouffre

Le 30 juillet, le Courrier international se penchait au chevet du Liban, déplorant qu’il soit «plongé dans la noirceur»: «Effondrement économique, crise sanitaire, coupures d’électricité et tensions à la frontière sud avec Israël. Le pays des cèdres est plus que jamais à la merci de l’incurie d’un pouvoir politique miné par la corruption». Suite à deux gigantesques explosions le 4 août «d’un stock de 2’750 tonnes de nitrate d’ammonium entreposées dans un hangar du port», informe La Liberté, Beyrouth est «en enfer».

En savoir plus...
NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!