Mariage pour tous: Ce qu’un oui changerait

Des personnes homosexuelles partagent leur vécu et leur avis sur le «mariage pour tous», soumis au vote populaire le 26 septembre. Droit à l’égalité, préservation de la vie privée, désir d’enfanter: elles sont en faveur de la loi, qu’elles soient croyantes ou non, en partenariat ou non.

En savoir plus...

Mariage pour tous: Chrétiens désunis

Le «mariage pour tous» est source de controverses dans les Eglises, dont les fidèles ne partagent pas toujours les positions officielles. La Conférence des évêques suisses écrit ne pas pouvoir soutenir le projet en raison de ses conséquences éthiques liées à la PMA et aux droits de l’enfant. Prônant une adaptation du partenariat enregistré pour régler certains problèmes de naturalisation et de rentes, elle condamne la tendance à l’égalitarisme de la société.

En savoir plus...
  • Publié dans A la une

Mariage pour tous: Créativité sociale

Dire oui au «mariage pour tous» est-ce simplement demander une égalité pour les couples homosexuels? Ou changer un terme dans le Code civil a-t-il des conséquences anthropologiques? Entretien avec Thierry Collaud, professeur de théologie morale à l’Université de Fribourg.

En savoir plus...
  • Publié dans Edito

Un débat essentiel

En cette année de la famille voulue par le pape François, nous sommes appelés à nous prononcer pour ou contre le «mariage pour tous» le 26 septembre. Le sujet divise et surtout, il interpelle. Pourquoi utiliser l’expression «mariage pour tous» alors qu’on parle ici d’union civile et de loi? Pourquoi avoir ajouté la procréation médicalement assistée (PMA) au texte initial? Pourquoi parler du droit à l’enfant et non des droits de l’enfant?

En savoir plus...
NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!