Big Brother toujours

«C’était une journée d’avril, froide et claire. Les horloges sonnaient treize heures.» L’histoire de Winston Smith commence de manière anodine, mais on s’aperçoit rapidement qu’il vit dans un monde totalitaire, inamical et étrange.

En savoir plus...
NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!