Une retraite difficile

Licenciée trois ans et demi avant la retraite, Huguette Laurent a tout fait pour retrouver un emploi. En vain. Forcée de piocher dans son 2e pilier, cette Vaudoise a vu le fruit d’une vie de travail partir en fumée. «Tout ça parce que les ‘vieux’ coûtent trop cher aux employeurs.» Jusqu’à quand?

En savoir plus...
NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!