Ultime signal

Le Covid-19 serait-il le dernier signal que nous donne la Terre pour que nous changions radicalement notre manière de produire, de consommer, de vivre? Comme le souligne pertinemment un collectif de sept chercheurs, dont le professeur Dominique Bourg, dans un manifeste de «propositions pour un retour sur Terre» publié dans La pensée écologique, le coronavirus nous a sévèrement rappelés à notre vulnérabilité. Il nous ramène toutes et tous à notre condition humaine biologique. Il appartient à la famille des zoonoses, ces maladies et infections dont les agents se transmettent des animaux vertébrés à l’être humain et vice versa.

En savoir plus...

L'humour nous sauve

Jamais l’humour ne s’est si bien porté qu’en cette période de coronavirus. Se moquer de la situation et de soi-même est une vieille ruse de l’humanité face à l’oppression et au chaos du monde.

En savoir plus...

Donner sens

Vulnérables. Nous sommes vulnérables. Tous. Le virus touche des proches, des amis, des voisins, des collègues. S’il frappe en priorité les personnes âgées, il peut très bien nous atteindre.

En savoir plus...

La leçon de l’impensable

Il y a quelques semaines, autant dire hier, nous allions de-ci de-là sans imaginer une seconde que nos déplacements pourraient être limités. Nous vaquions à nos occupations... et nous voilà assignés à résidence. Face à un mur, notons-le bien, qui n’a pas été élevé par le Conseil fédéral lorsqu’il est intervenu mi-mars. Car même si les pouvoirs publics n’avaient pris aucune mesure, la pandémie de Covid-19 nous aurait contraints à revoir nos comportements.

En savoir plus...
  • Publié dans Edito

Le temps d'espérer

Nous entrons donc dans la première phase du déconfinement. Les magasins de jardinage ont rouvert. On peut à nouveau se faire couper les cheveux. Ou aller chez le dentiste. Il n’est pas certain que les Suisses soient devenus impatients de faire soigner leurs caries. Mais enfin, c’est un changement notable par rapport aux six dernières semaines. Qui s’en plaindra?

En savoir plus...

Le plan des évêques

Pas de messes publiques avant le 8 juin, a annoncé le gouvernement. Déception des évêques, qui ont présenté un plan cadre de protection, liste de mesures pratiques à mettre en oeuvre. L’annonce faite le 29 avril par le conseiller fédéral Alain Berset a déçu la Conférence des évêques suisses, qui espérait une reprise des célébrations publiques pour l’Ascension (21 mai) ou la Pentecôte (31 mai).

En savoir plus...

Le virus de l'humain

«Normalement, une nouvelle souche de grippe modère sa virulence avec le temps, car le virus n’a pas intérêt à tuer l’hôte qui l’héberge.» Tel était le propos d’un scientifique, récemment publié par un quotidien français.

En savoir plus...

Vers l'essentiel

Le déconfinement, enfin. Par étapes. Et chacun veut sa part du gâteau. Qui? Quoi? Comment? C’est l’affaire des politiques, et chaque pays a son plan. Nous allons peu à peu retrouver une vie normale. Normale? Comme avant?

En savoir plus...