Sculptures bibliques Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Religion
  • Alexandra Kock sculpte l’argile depuis quatre ans. Alexandra Kock sculpte l’argile depuis quatre ans.

    «Le cœur s’exprime directement, les mains font ce qu’il veut»: l’oraison et la prière inspirent à Alexandra Kock des figures bibliques qu’elle sculpte dans l’argile. Pour exprimer un mystère et un appel à la vie à travers saints, anges, apôtres et prophètes.

    Jonas surgit de la baleine, le bras tendu et le regard tourné vers le ciel, la main droite prenant appui sur la bouche de l’animal. Dans la Bible, le cétacé rejette le prophète sur terre (Jon 2, 11). Alexandra Kock en a fait une «préfiguration du Christ. Il jaillit comme un ressuscité. Et Jésus avait dit à la foule qu’elle n’aurait de signe que celui de Jonas» (Lc 11, 29).

    Les représentations de l’artiste, architecte paysagiste de formation, s’écartent des canons. Son Samson porte des cornes rappelant le bélier du sacrifice d’Isaac et l’agneau qui enlève les péchés du monde; son ange Gabriel et sa Vierge se touchent lors de l’Annonciation: «Il y a une intimité entre Marie et l’envoyé de Dieu parce qu’il y a une intimité entre Marie et Dieu».

    Talent à faire fructifier

    36A EM25Comme Jonas, toutes ces sculptures sont nées d’un jaillissement. «Elles viennent de la méditation de la Parole de Dieu. Je vois les messages que nous transmettent les personnages sur la vie en plénitude que nous sommes appelés à vivre», explique Alexandra Kock. La lecture de la Bible l’accompagne depuis sa conversion lors des Journées mondiales de la jeunesse à Rome en 2000. Avant, elle ne connaissait pas Dieu; depuis, elle a fait une licence en théologie pour assouvir sa soif de connaissances et de sa Parole: «Elle est vivante, elle me parle maintenant».

    Son rapport à la sculpture procède d’un même mouvement. «C’est un don que j’ai découvert à Paris dans l’atelier d’une amie artiste, raconte-t-elle. Son mari m’avait proposé de réaliser un personnage de la crèche. J’ai fait un roi mage et les gens s’extasiaient devant lui.» De retour en Suisse, elle achète de l’argile et constate que les formes jaillissent de son cœur sans qu’elle ne suive une formation: «Je pense que c’est vraiment un don».

    «J’aimerais le mettre à disposition des hommes pour qu’ils découvrent l’amour de Dieu. On pourrait faire de la catéchèse ou de l’exégèse biblique à partir de ces figures». Elle les a exposées dernièrement dans sa commune de Coppet (VD) et les visiteurs ont été touchés par ses personnages, les reconnaissant malgré l’absence des symboles habituels. «Je les fais tels que je les sens dans mon cœur.»

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    A votre écoute

    28-06-2022

    A votre écoute

    «Ecriture trop petite», «lignes trop serrées», «couleurs trop pâles». Vous êtes nombreux à vous être ainsi exprimé ces dernières semaines. Par lettre, par email et par téléphone, vous nous avez...

    Philip Jaffé: défenseur des mineurs

    28-06-2022

    Philip Jaffé: défenseur des mineurs

    Auteur de L’enfant toxique aux éditions Favre en 2018, le psychologue Philip Jaffé confesse volontiers en avoir été un lui-même. Piquant, pour un homme de 63 ans brillamment réélu pour...

    Assange: un dangereux précédent

    28-06-2022

    Assange: un dangereux précédent

    Julian Assange est traqué depuis douze ans pour avoir révélé les crimes de l’armée américaine. Réunis à Genève le 22 juin, des journalistes et éditeurs du monde entier ont prévenu:...

    Les douloureuses victoires de Nadal

    28-06-2022

    Les douloureuses victoires de Nadal

    L’inoxydable Rafael Nadal était annoncé participant au tournoi de Wimbledon au moment où l’Echo mettait sous presse (27 juin). Mais sa performance exceptionnelle à Roland-Garros – son quatorzième sacre au...

    Une épopée à travers les Alpes

    28-06-2022

    Une épopée à travers les Alpes

    La belle saison est là, le soleil brille, beaucoup se saisissent de leur bicyclette pour un petit tour. Nicolas Richoz, lui, s’est lancé en 2019 dans une aventure de 9600...

    La mode du trail

    28-06-2022

    La mode du trail

    Du Jura aux Alpes valaisannes, en Gruyère comme autour du Léman, la course à pied sur des chemins escarpés compte toujours plus d’adeptes. Gravir et dévaler des pentes rapproche incontestablement...

    Fin du Verbe de Vie

    28-06-2022

    Fin du Verbe de Vie

    Fondée en 1986, la communauté charismatique du Verbe de Vie sera dissoute à compter du 1er juillet 2023. Réunis à l’abbaye d’Andecy, dans la Marne (F), ses membres ont appris...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





    Echo Magazine © Tous droits réservés