Question à la foi: Que veut dire catholique?

Nous approchons de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens – qui a lieu chaque année du 18 au 25 janvier. Je me souviens d’une liturgie de la Parole que j’avais préparée et célébrée avec un confrère pasteur réformé à l’occasion de cette semaine.

Nous fûmes agonis d’insultes par plusieurs, à la sortie, parce que nous y avions récité tous deux le Credo en disant croire en l’Eglise et à sa «catholicité». Crime de lèse-majesté, pour ces personnes, que d’affirmer cela dans une célébration oeoecuménique.

Or il se trouve que, d’une part, c’est avec mon confrère pasteur que nous avions choisi de dire ensemble ce texte. D’autre part qu’il s’agissait de la traduction oeoecuménique du Credo validée en 1994 par le Conseil oeoecuménique des Eglises. Mais quelle que soit la version que l’on choisit, on n’y coupe pas: dans le Credo nous affirmons croire en la catholicité de l’Eglise, c’est-à-dire en son universalité.

Il est bon de se souvenir – ou urgent d’apprendre! – qu’affirmer croire en la sainte Eglise catholique ne signifie pas du tout que l’on croit en «l’Eglise catholique romaine». Le terme «catholique », issu du grec, signifie «universel». Le Credo affirme ainsi que nous croyons en une Eglise universelle, que nous construisons ensemble, qui n’est ni l’Eglise catholique romaine ni une Eglise de tradition réformée ni quelque Eglise que ce soit présente aujourd’hui, mais celle vers laquelle nous cheminons ensemble et que nous bâtissons.

Redisons cela autour de nous en cette nouvelle Semaine de prière pour l’unité.

Vincent Lafargue

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.


NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



promotion echo

 

oui aux medias