BD: Les racines de Largo Winch

Cap sur le milieu du 19e siècle. Jean Van Hamme livre les secrets de famille à l’origine de la fortune de Largo Winch. Cap sur le milieu du 19e siècle. Jean Van Hamme livre les secrets de famille à l’origine de la fortune de Largo Winch.

Fort de 22 albums à succès, le scénariste Jean Van Hamme, flanqué de Philippe Berthet au dessin, ressuscite son héros Largo Winch pour un préquel de sa série à succès. Le volet initial de cette trilogie démarre en 1848.

A 82 ans, après avoir laissé à d’autres le soin de perpétuer les cycles de XIII et de Thorgal, le scénariste belge Jean Van Hamme quitte sa semi-retraite pour se replonger, en trois tomes et autant de générations, dans l’univers de Vanko Winczlav, abandonné en 2015. Au grand regret de ses fans.

Commencée en 1990 avec L’Héritier, cette saga financière a pour origine six romans du même auteur publiés entre 1977 et 1984 au Mercure de France. Depuis, Largo Winch est considérée comme la série de BD pour adultes parmi les plus vendues au monde avec plus de 11 millions d’albums écoulés depuis sa création! Ce personnage de fiction a aussi fait l’objet de plusieurs produits dérivés, notamment une série télévisée et deux films réalisés par Jérôme Salle d’après un scénario de Julien Rappeneau avec l’humoriste et acteur français Tomer Sisley dans le rôle-titre.

Le premier album de ce prologue, sous-titré Yanko 1848, augure d’un retour aux sources. La conjonction du texte et du dessin s’avère en parfaite adéquation, bien que fort différente de ce que Philippe Francq a produit précédemment. Le trait pur et réaliste du dessinateur franco-belge Philippe Berthet sied à merveille à la clarté du récit, sa façon de capter paysages et personnages, avec le grand souci du détail qui est le sien, apportant un contrepoint léger à un texte parfois assez dense sur certaines pages.

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.


TRÉPIDANT DE BOUT EN BOUT

Cette rencontre au sommet de deux figures majeures du neuvième art contemporain a quelque chose d’extrêmement jouissif. Leurs talents respectifs n’ont pas pris une ride, ils se sontmême bonifiés avec l’âge. De rebondissements en surprises, cet opus initial de La fortune des Winczlav est un condensé de l’expérience scénaristique de Jean Van Hamme. Il semble s’être beaucoup amusé en nous livrant le premier pan de l’histoire de la famille Winczlav, un patronyme balkanique à l’origine de la généalogie de Largo Winch.

Des montagnes du Monténégro au Nouveau Monde.Ancré au milieu du 19e siècle, au moment de la création de la IIe République en France et du soulèvement de Venise et de Milan contre la domination autrichienne, le récit met en scène Vanko, un jeune médecin du Monténégro luttant contre l’oppresseur turc. Sa tête est mise à prix et il doit s’exiler à New York en passant par l’Albanie.

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



Dans sa fuite, il rencontre une jeune Bulgare avec laquelle il s’embarque pour le Nouveau Monde. Il tente d’y faire valoir son diplôme. Un enfant naîtra. Avant que le couple ne se sépare et que le héros soit séduit par une infirmière de l’hôpital où il a trouvé du travail. Mais une patiente morte en couches va envoyer Vanko en prison... Aïe, aïe, aïe! Ça chauffe dur quand ce duo d’auteurs s’y met!

Jean Van Hamme et Philippe Berthet,

La fortune des Winczlav. Tome 1: Vanko 1848 (Dupuis, 56 pages).

Simon Vermot

Articles en relation


BD: au coeur d’une librairie

Tout ce que vous avez toujours rêvé de savoir sur le fan de BD sans jamais le voir illustré: Animal Lecteur, la nouvelle série paraissant chaque semaine dans l’Echo Magazine, se déroule dans l’univers attachant de la librairie et du neuvième art.


BD: revivre grâce aux Beatles

C’est l’histoire d’une jeune fille perdue entre l’enfance et l’adolescence, souffrant d’une maladie que sa passion pour les Beatles soignera. Alors? On chante «Yeah, yeah, yeah!» avec Magali Le Huche.


Rencontre avec une bédéaste genevoise

La Genevoise Mara a connu un joli succès avec son polar victorien Clues. Elle monte en puissance avec Spirite, chasse aux fantômes dans les années 1930. Rencontre avec l’une des rares bédéastes romandes à la fois scénariste, dessinatrice et coloriste.

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.


NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



voyage alpes home