Réfugiés tibétains à Paris

Écrit par 
  • Publié dans Société
  • «Je sers», la péniche-chapelle de La Pierre Blanche à Conflans- Sainte-Honorine (Yvelines). Un lieu de rencontre et de refuge. «Je sers», la péniche-chapelle de La Pierre Blanche à Conflans- Sainte-Honorine (Yvelines). Un lieu de rencontre et de refuge.

    Alors que la répression des Ouïghours attire l’attention internationale, la situation au Tibet reste sous silence. Pourtant, les Tibétains sont nombreux à fuir la Chine. Près de Paris, l’association catholique La Pierre Blanche vient en aide à ces réfugiés.

    Pour lire cet article dans sa totalité veuillez vous inscrire (gratuitement!)
    Déjà inscrit? Connectez-vous en haut à droite de la page ou en cliquant ici

    Articles en relation


    Tibétains de Suisse face à la Chine

    Cinq jours avant le 20e Congrès du Parti communiste chinois, l’Echo est allé à la rencontre des Tibétains de Suisse. Bien intégrée, cette communauté de 8000 personnes forcées à l’exil par le régime chinois lutte dans un certain désintérêt pour la liberté de son peuple.


    Sous la botte de Pékin

    «Quand nous parlons à nos proches au téléphone, il faut éviter certains mots: dalaï-lama, démocratie, droits de l’homme, Covid… Avoir des discussions profondes dans ces conditions est difficile. Alors on reste en surface. Avec le temps, une distance se crée et petit à petit on ne se parle plus»: prononcés par une réfugiée tibétaine en Suisse, ces mots témoignent des conséquences dramatiques de la répression des minorités en Chine.


    Volonté de puissance

    A quoi ressembleront les Jeux olympiques d’hiver à Pékin? Entre les restrictions sanitaires draconiennes, la surveillance généralisée et la volonté de fer du régime chinois de ne laisser place à aucun imprévu, il est difficile d’imaginer qu’une ferveur populaire scandera les exploits des athlètes même si les Suisses espèrent ramener quinze médailles, voire plus.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Un billet pour tous

    22-11-2022

    Un billet pour tous

    Acheter son billet de bus en ligne au lieu de devoir préparer sa monnaie pour le distributeur ou faire la queue au guichet: un gain de temps, un progrès, pense-t-on...

    Billets de bus en voie de disparition

    22-11-2022

    Billets de bus en voie de disparition

    Sera-t-on bientôt obligé d’avoir un Smartphone pour acheter un titre de transport public? Le développement de la vente numérique avance à vitesse grand V pour de nombreuses compagnies. Exemple à...

    Pendulaires: le raccourcie lacustre

    22-11-2022

    Pendulaires: le raccourcie lacustre

    Des milliers de frontaliers lémaniques rejoignent chaque jour leur travail par bateau. La CGN s’apprête à lancer des navires rapides et moins énergivores; le bilan carbone est positif.

    Grands-parents pour le climat

    22-11-2022

    Grands-parents pour le climat

    L’association Grands-parents pour le climat offre des formations aux seniors inquiets pour les générations futures. Objectif: leur suggérer des pistes d’action. Reportage à Meyrin le 14 novembre.

    Quand les mots de la messe changent

    22-11-2022

    Quand les mots de la messe changent

    Après avoir été reportée à deux reprises, la nouvelle traduction du missel sera officiellement introduite dans toutes les paroisses catholiques de Suisse romande le 27 novembre. Les changements sont mineurs...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





    Echo Magazine © Tous droits réservés