Rétrospective religion

Après la théologienne française Anne Soupa, qui s’est portée candidate à l’archevêché de Lyon le 25 mai, elles sont sept, le 22 juillet, à postuler à des fonctions réservées aux hommes dans l’Eglise, formant le collectif «Toutes Apôtres! ». Pour une meilleure visibilité des femmes. Après la théologienne française Anne Soupa, qui s’est portée candidate à l’archevêché de Lyon le 25 mai, elles sont sept, le 22 juillet, à postuler à des fonctions réservées aux hommes dans l’Eglise, formant le collectif «Toutes Apôtres! ». Pour une meilleure visibilité des femmes.

La Covid-19 a bouleversé la vie des Eglises cette année. De mars à décembre, elles ont cheminé en terre d’incertitude entre suppressions et reprises des messes publiques.

Et l’écart s’est creusé entre les fidèles. Ceux qui tenaient à la messe ont exprimé une souffrance née d’un manque qui en a poussé certains à se rassembler devant les portes fermées de leur église; les autres ont osé une Eglise de proximité et redécouvert la présence de Dieu dans sa Parole et dans le prochain.

Les paroisses ont proposé des messes YouTube, des méditations et des prières sur internet ainsi que des messages vidéo pour entretenir la flamme de l’espérance. Les temps forts de la vie chrétienne, le carême, la semaine sainte et l’Avent, ont été vécus en mode mineur, en grande partie par écrans interposés.

Pas de rassemblements, pas de pèlerinages, pas de veillées de prière: annulés, les événements qui rythment la vie de l’Eglise! A leur place, un vigoureux appel du pape François à «discerner les signes des temps» pour «comprendre le sens du changement» et accueillir ce qui vient de Dieu. Lui n’a pas chômé, très présent sur les écrans et par des textes forts: le 2 décembre, Un temps pour changer, des réflexions nées de la pandémie qui invitent à agir à l’écoute de l’Esprit; le 3 octobre, l’encyclique Fratelli tutti (Tous frères), sur la fraternité et l’amitié sociale, qui appelle à bâtir une société inclusive et solidaire à l’écoute des petits.

2020 a apporté son lot de polémiques avec, en janvier, le livre de Benoît XVI et du cardinal Robert Sarah Des profondeurs de nos coeurs, qui réaffirme l’importance du célibat sacerdotal. Et des abus sexuels et spirituels qui ont mis en cause cardinaux et fondateurs de communautés. Jusqu’à Fribourg, où le curé de la cathédrale a été écarté de son ministère. Les chrétiens sortent de 2020 un peu sonnés, mais invités à faire du neuf. A eux de relever le défi dans une Eglise qui a changé de visage et au coeur d’un monde en mal de solidarité. 

 

32A EM52 1Après la théologienne française Anne Soupa, qui s’est portée candidate à l’archevêché de Lyon le 25 mai, elles sont sept, le 22 juillet, à postuler à des fonctions réservées aux hommes dans l’Eglise, formant le collectif «Toutes Apôtres! ». Pour une meilleure visibilité des femmes.

32B EM52 2Le rapport pour faire la lumière sur la façon dont l’ex-cardinal de Washington Theodore McCarrick a grimpé dans la hiérarchie malgré de nombreux abus sexuels est publié le 10 novembre. Il révèle la force des complicités et de l’argent et pointe un «échec systémique».

32C EM52 3La Covid-19 a fait croître la pauvreté, poussant les chrétiens à se mobiliser. Ils ont notamment distribué des paniers repas aux plus démunis. Ici des bénévoles de la paroisse Saint-Ambroise à Paris.

33A EM52 4L’image restera dans toutes les mémoires: le pape François seul sur le parvis de la basilique Saint-Pierre le 27 mars pour la bénédiction urbi et orbi à l’issue d’une veillée de prière pour la fin de la pandémie et les personnes malades.

33B EM52 5Quand les messes ont pu reprendre, c’était dans le strict respect des mesures sanitaires: masque, désinfection des mains, distance de sécurité. De nombreux bénévoles, comme ici à Paris, ont préparé les églises pour les paroissiens.

33C EM52 6Le pape François signe Fratelli tutti sur la tombe de saint François le 3 octobre à Assise. Un texte qui remet la personne humaine au centre de toute décision et rappelle l’urgence de construire une société basée sur l’échange et la dignité de chacun.

33D EM52 7Benoît XVI reçoit la visite de François et des 13 cardinaux créés lors du consistoire du 28 novembre. Parmi eux, le Père Mauro Gambetti, premier franciscain conventuel à recevoir la barrette rouge depuis 1861, et Antoine Kambanda, archevêque de Kigali, rescapé du génocide.

Articles en relation


Rétrospective suisse

Il y a dans cette année qui ne ressemble à aucune autre (plaise à Dieu qu’aucune autre ne lui ressemble!) une certaine continuité avec celle qui l’a précédée.


Dans l’angle mort

Les élections aux Etats-Unis et le coronavirus en Suisse: voilà les deux sujets qui ont monopolisé la quasi-totalité des 19h30 de la RTS durant les (longs) mois d’automne qui ont suivi la deuxième vague d’infections.


Culture: la création paralysée

2020 débute dans un climat d’alerte écologiste et de suspicion générale. On parle bien moins de culture que de conduite. Le grand déballage #MeToo continue. Le Consentement de Vanessa Springora révèle les prédations de l’écrivain Gabriel Matzneff. Plaintes de victimes de toutes sortes. Clouages au pilori numérique. Clameurs de minorités.

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!