Ursulines: nouvelle supérieure

Eglise Sainte Ursule, Fribourg Eglise Sainte Ursule, Fribourg

Soeur Marie-Brigitte Seeholzer a été élue supérieure générale des Soeurs de Sainte-Ursule de Fribourg lors du chapitre général, du 14 au 17 juillet.

ursulineElle sera épaulée par trois conseillères: Soeur Francisca Kaelin, Soeur Marianne Holzer et Soeur Josiane Borgeat. Après avoir travaillé en pastorale jeunesse sur le canton de Vaud, Soeur Marie-Brigitte a dirigé durant quinze ans le Centre spirituel Sainte-Ursule à Fribourg. Zurichoise d’origine, elle travaille depuis 2018 au service d’accompagnement et de formation de la partie germanophone du canton de Fribourg. Elle accompagne au niveau national la Communauté de vie chrétienne, association internationale de laïcs de spiritualité ignatienne.

AMÉLIORER LA CONDITION DES FEMMES

Les ursulines de Fribourg ont été fondées à Dole (France) en 1606 pour améliorer la condition des filles et des femmes dans la société par l’enseignement. Aujourd’hui elles contribuent à la croissance humaine et spirituelle des jeunes et des adultes. La maison de Fribourg, fondée en 1634, compte plusieurs communautés en Suisse et une au Tchad, à Pala. A l’origine de cette maison, la communauté de Porrentruy, qui date de 1619, du vivant d’Anne de Xainctonge, fondatrice des ursulines. La fusion avec la maison de Fribourg a eu lieu en 1947.

cath.ch

Articles en relation


Fribourg attend le retour du Christ

La Ville de Fribourg tient à son patrimoine religieux: elle restaure plusieurs oeuvres installées sur la voie publique, à la fois objets d’art et de piété populaire.


Le voile pour Dieu

La condition de la femme dans l’islam interroge culturellement et religieusement. Mais elle n’est le plus souvent, en Occident, pas comparable à ce qu’elle est au Moyen-Orient ou en Asie centrale.


Solidarité: portes ouvertes dans les églises

A Bâle et Berne, en plein centre-ville, les églises ouvertes proposent des activités spirituelles, sociales et culturelles. Engagées politiquement, elles offrent un espace d’intégration pour les migrants et un accueil aux cabossés de la vie.

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!