Ursulines: nouvelle supérieure

Eglise Sainte Ursule, Fribourg Eglise Sainte Ursule, Fribourg

Soeur Marie-Brigitte Seeholzer a été élue supérieure générale des Soeurs de Sainte-Ursule de Fribourg lors du chapitre général, du 14 au 17 juillet.

ursulineElle sera épaulée par trois conseillères: Soeur Francisca Kaelin, Soeur Marianne Holzer et Soeur Josiane Borgeat. Après avoir travaillé en pastorale jeunesse sur le canton de Vaud, Soeur Marie-Brigitte a dirigé durant quinze ans le Centre spirituel Sainte-Ursule à Fribourg. Zurichoise d’origine, elle travaille depuis 2018 au service d’accompagnement et de formation de la partie germanophone du canton de Fribourg. Elle accompagne au niveau national la Communauté de vie chrétienne, association internationale de laïcs de spiritualité ignatienne.

AMÉLIORER LA CONDITION DES FEMMES

Les ursulines de Fribourg ont été fondées à Dole (France) en 1606 pour améliorer la condition des filles et des femmes dans la société par l’enseignement. Aujourd’hui elles contribuent à la croissance humaine et spirituelle des jeunes et des adultes. La maison de Fribourg, fondée en 1634, compte plusieurs communautés en Suisse et une au Tchad, à Pala. A l’origine de cette maison, la communauté de Porrentruy, qui date de 1619, du vivant d’Anne de Xainctonge, fondatrice des ursulines. La fusion avec la maison de Fribourg a eu lieu en 1947.

cath.ch

Articles en relation


Des toutous à la messe ou au culte

Célébrations oecuméniques, messes ou cérémonies du souvenir. A l’approche de la Saint-François, protecteur des animaux, les bêtes sont mises à l’honneur. Auraient-elles une âme?


Le jardinier inofficiel de Fribourg

Armé d’un arrosoir et d’un vélo, Michel Chardonnens est le jardinier inofficiel du quartier d’Alt, à Fribourg. «Les gens, c’est comme les fleurs, ça s’ouvre», constate-t-il après sept ans à faire fleurir le bitume et à recueillir les confidences de ses voisins.


Good News: Chanoine Ducarroz primé

Le prix «Good News», qui récompense la diffusion de la Bonne Nouvelle par la publication de bonnes nouvelles dans les médias, a été remis le 25 août à Lausanne au chanoine Claude Ducarroz. Un prix de 1000 francs attribué par le Centre catholique des médias Cath-Info à Lausanne et décerné par les internautes sur cath.ch.

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.