BD: Le Voisin

Compilation de trois albums dont le premier a paru en 2007, ces quelque 200 pages signées des Espagnols Santiago García (scénario) et Pepo Pérez (dessin) sont directement inspirées de Spider Man.

Ce qui devrait, en principe, nous valoir un scénario plein de péripéties et un dessin à la hauteur du sujet. Mais, bien que l’histoire comporte de jolies trouvailles, le graphisme ne suit pas toujours, les épisodes n’étant pas d’égale valeur sur ce plan-là. Néanmoins, on se laisse facilement prendre au jeu de ces aventures de superhéros abondamment présents dans la culture de masse. Le scénario? Un étudiant en droit découvre que son voisin de palier n’est autre que Titan, le justicier chargé de sauver le monde. Rien que ça! S’y ajoutent des problèmes sentimentaux, des gélules miracle, une série de gaffes, un grand méchant et des efforts surhumains pour préserver une double identité. Le Voisin (Dargaud, 216 pages) est un récit souvent surprenant et plutôt original en même temps qu’une chronique sociale assez drôle qui, malgré la petite réserve signalée plus haut, vous fait passer un agréable moment.

Simon Vermot

Articles en relation


BD: Cosey prend congé de Jonathan

Avec La piste de Yéshé, Cosey met le point final à Jonathan, sa série emblématique. En quarante-six ans et dix-sept albums, le dessinateur vaudois a instillé dans le neuvième art une exigence graphique et une quête personnelle aiguillonnées par l’amour du Tibet. Entretien conclusif sur les cimes de la BD.


Le coeur de Cosey

A quoi reconnaît-on la valeur d’un engagement, plus encore d’un amour? A la fidélité dans la durée. C’est le cas de Cosey, gloire discrète et attachante de la BD. Depuis plus de quatre décennies, la passion du dessinateur vaudois pour le Tibet n’a pas varié d’un iota. Elle a commencé en 1975 avec les premiers pas de Jonathan. Elle s’achève aujourd’hui avec la dix-septième aventure – avant tout intérieure – de son héros qui n’a pas grand-chose d’héroïque, mais tout d’un de ces pèlerins du 20e siècle: un Européen idéaliste de l’après-1968, un Occidental éternellement jeune qui doute et qui cherche, en quête de sa propre voie spirituelle.


BD: enquêter sous Franco

Madrid, années 1950. Un meurtre aux origines obscures. Deux journalistes investiguent dans le contexte trouble de la dictature franquiste. Un excellent polar de la bédéaste espagnole Teresa Valero!

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



concours echo