image003

Le Covid-19 et vous

Issus de la mer Issus de la mer Yannick Souleil

Vous êtes nombreux à nous avoir adressé vos idées, réflexions, réactions et créations en lien avec le coronavirus.

UNE VIE INTÈGRE ET HEUREUSE

Beaucoup d’entre nous ont alimenté leurs pensées de leur amertume d’être déconsidérés (caissières, enseignants, paysans, soignants,...), de leur regret de ne pouvoir donner toute l’attention requise à leurs enfants ou à leurs anciens, de n’avoir pas le temps de bouger, cuisiner, lire. Voilà que toutes ces pensées ruminées à longueur d’année par des millions de personnes se matérialisent dans leur vie sous forme de reconnaissance pour les «petites mains» qui se dévouent pour assurer leur approvisionnement, dispenser l’éducation à leurs enfants, fournir leur alimentation, veiller sur leurs malades.

Comme par miracle, les parents (re)découvrent leurs enfants et leur apprennent à cuisiner; on constate que nos voisins ne sont pas très différents de nous et que les journées sont assez longues pour s’ennuyer ou se cultiver. Les habitants des sites touristiques envahis se retrouvent enfin entre eux et les dimanches sans voiture. Mais le bonheur des uns ne fait pas toujours celui des autres, en particulier des commerçants qui ont vu disparaitre leur clientèle.

Nos pensées, désirs, souhaits ont un pouvoir créateur sur notre vie et sur celle des autres. Il s’agit d’une forme d’énergie qui à plus ou moins longue échéance se concrétise dans la réalité. S’il fallait tirer un enseignement de cette situation inédite, ce serait de faire en sorte que tout ce que nous pensons, disons ou faisons forme un tout harmonieux, dirigé, dans notre esprit et dans notre coeur, par l’amour et le souci du bienêtre d’autrui. Nous posons ainsi les fondations d’une vie intègre et heureuse pour nous-mêmes et les autres.

Et alors des miracles surviennent: les sans-abri dorment dans des chambres d’hôtel, les personnes âgées reçoivent leurs courses à la maison, des revalorisations sont promises aux personnes qui exercent des métiers difficiles, on découvre les bons légumes du paysan d’à côté, on apprécie son nouvel environnement de (télé)travail, on regrette d’avoir donné une note si sévère à son restaurant préféré.

Il appartient à chacun de changer son mode de vie en cherchant le bonheur sans le faire au détriment des autres. Saurons-nous saisir cette occasion inespérée qui nous est donnée?

Pierre Segatto, Martigny

MUSIQUE, LECTURE ET CONTEMPLATION

Nous avons la grande chance, mon épouse et moi, d’avoir repris la maison de son papa en 2019. Celle-ci se situe en pleine campagne, avec un grand jardin et de nombreux arbres. Notre confinement –mon épouse étant une personne à risque, nous avons opté pour un confinement strict début mars déjà – nous rapproche encore plus de la nature qui déploie jour après jour toutes ses beautés avec le printemps commençant.

Nous prenons aussi conscience que la nature peut très bien se débrouiller sans l’espèce humaine si celle-ci devait être amenée à disparaître ou alors à perdre son statut d’«espèce dominante Nous organisons chaque jour quelques petites activités comme des jeux, des bricolages, du dessin... ou regardons simplement le paysage en savourant le temps qui passe! Nous prenons aussi le temps de téléphoner à nos amis ou aux membres de notre famille, voire de renouer des contacts un peu mis de côté. Essayez, cela fait du bien!

Un conseil pour tous ceux qui jouent d’un instrument: profitez d’étudier les partitions que vous n’aviez jamais eu le temps ou l’envie de travailler! Ce que je fais (je joue du piano): c’est très gratifiant (en plus de faire passer le temps). Une envie de lecture? La lenteur de Milan Kundera!

Anne et Etienne Boinay, Vallon (FR)

 

COVID-19

J’étais pourtant bien né, un jour de Saint Parfait,
Attendant ma retraite avec Pâques au balcon,
Mais échiné par ce mal barbare, c’est confiné
que tout s’est muté, futur imparfait.


Car au fil du temps de la grippe espagnole,
De Zika, en passant par les H uns N uns,
Depuis la peste noire, Attila et ses Huns,
Le monde a vécu toute la farandole!


Les frontières, depuis Tchernobyl si fermées (!)
N’ont pas su protéger les pays, les régions,
Et l’Europe, l’Asie, au fond ne sont légions
Que de ces pauvres protections bien mal armées...


Celui-ci a pour nom le Corona virus,
Et loin d’abreuver les soiffards de sa bière,
Préside seul à toutes ces mises en bière
De ceux qui le consomment, malgré eux, mordicus...


Quand l’homme se met à vouloir déraisonner,
Modifier Nature et inventer la pomme,
Celle-ci sait alors, avec pépins, comme
à la création, le remettre à bouffonner !


Alors, de tous ces maux de mondialisation,
Sachons donc revenir, avec humilité,
A nos besoins locaux de grande utilité,
Sans engrais, ni Greta: à localisation...


Malgré barrières et distanciation, social
l’homme sort du troupeau, se retrouve en harde
Pour redevenir un loup pour l’autre: hagarde!
Ou dans un nid douillet, procréer: filial...


Finies les réunions, mais trop d’écrans: présents?
de la chaise au balcon, acclamons les voisins,
Soignants, tous ceux du front, et les petits malins
Qui tissent la toile du lendemain: absents...


Dans toute cette crise il y a les perdants,
Mais sachons comme toujours revoir nos valeurs,
Et ajouter au titre de ces grands malheurs
Un nouveau chapitre pour en finir gagnants.


Gilles-Guy de Salins, Rolle (VD)

Articles en relation


Fin d’année scolaire en mode gardiennage

Des règles d’hygiène impossibles à respecter. Des cours, mais pas d’examens. Des enfants dont on est «presque» certain qu’ils ne propagent pas le virus... Les enseignants romands se souviendront de cette «corona-rentrée».


Théories du complot: on y croit de plus en plus

De plus en plus de gens à travers le monde commencent à croire aux théories du complot. Parmi eux, beaucoup de jeunes. Analyse d’un phénomène sous l’angle de la Covid-19.


Au moindre rhume

Pour que le déconfinement réussisse, il faut dépister. Encore faut-il ne pas confondre les différents tests. Et pouvoir les payer. Quant aux anticorps...

Newsletter Echo

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!