Le plan des évêques

Mgr Felix Gmür, président de la Conférence des évêques suisses, a présenté le plan cadre pour la reprise des célébrations. Mgr Felix Gmür, président de la Conférence des évêques suisses, a présenté le plan cadre pour la reprise des célébrations. eveques.ch

Pas de messes publiques avant le 8 juin, a annoncé le gouvernement. Déception des évêques, qui ont présenté un plan cadre de protection, liste de mesures pratiques à mettre en oeuvre. L’annonce faite le 29 avril par le conseiller fédéral Alain Berset a déçu la Conférence des évêques suisses, qui espérait une reprise des célébrations publiques pour l’Ascension (21 mai) ou la Pentecôte (31 mai).

Deux jours auparavant, elle avait présenté son plan cadre pour la reprise dans le respect des prescriptions de l’Office fédéral de la santé publique. Il décrit avec soin les mesures à prendre pour les célébrations dont voici les principales. Avant la messe, il faut désinfecter tous les points de contact – objets, bancs, portes, installations sanitaires. Il faut placer à l’extérieur et à l’intérieur de l’église des affiches rappelant les règles d’hygiène et de distance. La tribune est fermée aux fidèles. Qui se nettoient les mains à l’entrée avec un produit désinfectant. L’église sera remplie au tiers de sa capacité et la distance entre les personnes doit être respectée. Un système de réservation et de places numérotées peut être mis en place. Durant la messe, les fidèles prennent place aux endroits marqués sans que les familles soient séparées. La présence de servants de messe et de lecteurs dépendra de l’espace à disposition. Pas de corbeilles circulant dans les bancs, mais une offrande déposée avant de quitter l’église. Pas de signe de paix. Célébrant et auxiliaires de communion se désinfectent les mains. A l'issue de la messe, les fidèles quittent l’église selon un ordre fixé par la paroisse. Ils ne se regroupent pas sur le parvis. Les points de contact doivent être désinfectés et l’église rester ouverte durant la journée.

cath.ch

Articles en relation


Religion: ouvrir des horizons

Les vocations se raréfient, l’Eglise cherche sa place dans un monde critique, voire hostile. Supérieur du séminaire Saint Beat, à Lucerne, Agnell Rickenmann s’investit dans sa charge avec optimisme et confiance: cette crise peut être bénéfique.


Abus en Eglise: Comment tuer Jésus?

Chaque fois que l’Eglise passe un abus sous silence, elle rejoue le scénario de la Passion avec Jésus dans le rôle de la victime. Dans son ouvrage Comment tuer Jésus?, le théologien Philippe Lefebvre met des mots bibliques sur la crise des abus et leur mécanisme destructeur.


Eglise: accepter le changement

Quelle place et quel rôle pour l’Eglise dans la société actuelle? Quelle mission? Quel avenir? Ces questions forment la trame de Foi & religion dans une société moderne du cardinal Joseph De Kesel, archevêque de Malines-Bruxelles. Un livre réaliste, tonique et riche d’espérance.

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.


NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



concours echo

 

 

voyage alpes home