Le génie de Hugo Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • «Le ciel est gris et la pluie tombe,/Et les gouttes s’écrasent sur les toits./Le vent soue fort et les branches ploient.» La météo est une préoccupation réelle, on a pu le constater la semaine dernière: il a neigé, et ce n’est pas rien. Les employés de voirie le savent, comme les amateurs de glisse et, plus encore, tous ceux dont, sur les hauteurs, le revenu dépend toujours de ce que l’on surnomme l’or blanc (à juste titre, la valeur étant fille de la rareté). Il a neigé, et c’est devenu une information importante, et pas seulement pour les journalistes. Combien de photos et de vidéos ont-elles été échangées dès la chute des premiers flocons?

    On trouve dans ce besoin presque compulsif de montrer un paysage blanchi les reflets de l’inquiétude climatique, économique ou sportive des uns et des autres. Mais aussi quelque chose de plus profond: une joie vraie, presque enfantine, et un besoin de poésie. Que les nouvelles du monde ne nous apportent pas souvent. Enfin, «Le ciel est gris et la pluie tombe,/Et les gouttes s’écrasent sur les toits» a sa place dans l’actualité puisque ces vers sont de ChatGPT. Une application informatique capable de créer du texte, même un éditorial et des dissertations, sans que l’homme puisse s’apercevoir qu’une intelligence artificielle est à l’œuvre.

    Victor Hugo, c’est autre chose que le bulletin météo rimé de ChatGPT!

    Ainsi, ce chef-d’œuvre de l’intelligence humaine a écrit «Le ciel est gris et la pluie tombe». Pourquoi? Parce qu’un internaute le lui a demandé. Plus précisément parce qu’il lui a demandé, sans rire, de versifier «dans le style de Victor Hugo». Victor Hugo, pourtant, c’est autre chose qu’un bulletin météo rimé: «Heureux l’homme, occupé de l’éternel destin,/Qui, tel qu’un voyageur qui part de grand matin,/Se réveille, l’esprit rempli de rêverie,/Et, dès l’aube du jour, se met à lire et prie!». Dans l’abîme de perplexité dans lequel nous plonge cette incompréhensible volonté de l’homme de maîtriser la technologie pour se faire ensuite dominer par elle, on se prend brièvement à sourire à la lecture du poème de ChatGPT: si l’intelligence est artificielle, le génie reste humain. Question d’âme.

    Articles en relation


    Le passage à la facture QR

    En circulation depuis juin 2020, les factures QR remplaceront définitivement les bulletins de versement colorés le 1er octobre. Des accompagnements existent pour limiter la fracture numérique et sociale chez les aînés. Mais pas pour eux.


    «Les Smartphones n’ont rien de neutre»

    Pointure mondiale de la cybersécurité, docteure en informatique et professeure à l’Université de Lausanne, Solange Ghernaouti utilise son Smartphone uniquement pour téléphoner. Pour protéger sa vie privée, mais aussi parce que cette Franco-Suisse refuse d’être connectée en permanence à un monde numérique conçu pour capter constamment l’attention d’utilisateurs vus comme des produits.


    Un train de retard

    Les esprits clairvoyants aiment les métaphores ferroviaires. «Trop souvent, dire que l’on va être en retard par rapport aux Etats-Unis ou à un autre pays suffit à donner de l’intelligence à un projet. Mais si être en avance signifie aller droit dans le mur, alors mieux vaut être en retard!», lançait en 2012 le biologiste français Jacques Testart dans le documentaire Un monde sans humains?.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Le génie de Hugo

    24-01-2023

    Le génie de Hugo

    «Le ciel est gris et la pluie tombe,/Et les gouttes s’écrasent sur les toits./Le vent soue fort et les branches ploient.» La météo est une préoccupation réelle, on a pu...

    Ces livres qui méritent une escorte policière

    24-01-2023

    Ces livres qui méritent une escorte policière

    A la fois supports de lecture et œuvres d’art, pièces de musée et sources de connaissance, les premiers imprimés constituent un réel trésor pour les bibliothèques. Celle de Fribourg, qui...

    Une vie entre un Airbus et l’abbatiale

    24-01-2023

    Une vie entre un Airbus et l’abbatiale

    Aller de Genève à Nice, revenir, repartir pour Paris, rentrer et célébrer un culte à Payerne: cela arrive certains jeudis à Jean-Patrice Cornaz. Commandant de bord chez EasyJet, ce pasteur...

    Ils ont choisi de vivre au Camping

    24-01-2023

    Ils ont choisi de vivre au Camping

    Certains Romands ont choisi de troquer leur appartement contre un mobil-home. C’est le cas de la Vaudoise Vérène Bernet, qui vit depuis treize ans au camping Sedunum, dans les environs...

    Les expos du moment

    24-01-2023

    Les expos du moment

    2023 démarre sans plus d’arrière-pensées sanitaires. Adieu la pandémie: les programmations des musées sont d’ores et déjà établies! Tour d’horizon des propositions artistiques en Suisse et en Europe durant la...

    Semaine de l’Unité

    24-01-2023

    Semaine de l’Unité

    Si la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, du 18 au 25 janvier, favorise les célébrations communes de la Parole, sera-t-il vraiment possible d’atteindre un jour l’unité? Réponses de...

    A la mode Germanier

    24-01-2023

    A la mode Germanier

    La nouvelle émission Helvetica, présentée en alternance par Philippe Revaz et Elisabeth Logean, veut aller à la rencontre de l’humain et des personnalités suisses dont on parle. Pour sa première...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





    Echo Magazine © Tous droits réservés