image003

Christus et virus

A mon arrivée sur ma colline kasaïenne début mars, Célestin, un jeune que je soutiens dans son désir de faire de la sculpture, m’a apporté un Christ crucifié qu’il a fait durant mon séjour en Europe.

Magnifique, mais pour le moment désarticulé. Il a à peu près un mètre de haut, les bras très longs, détachés du corps auquel on pourra les joindre lorsqu’on fixera le Christ sur une croix d’un bois que je vois déjà très sombre.

Puis, ayant bien d’autres défis à relever, j’ai laissé le Christ sur une étagère dans ma chambre, près de la porte, les bras sur le côté. Sans vraiment m’en rendre compte, j’ai déposé aussi – sur le corps du Christ – une petite natte en raphia qu’on m’avait offerte à Kinshasa et que je ne savais où installer.

Un matin, après la messe, j’entre dans ma chambre et mon regard se fixe sur le Christ qui a l’allure d’un malade sur un lit d’hôpital, les bras inertes dépassant d’une couverture brune, le visage fragile penché du côté du mur...

Oui, j’y crois: le Christ est malade, couché dans nos hôpitaux, dans nos foyers médico-sociaux, seul à la maison, n’osant pas appeler son médecin de famille si occupé ces jours-ci. Jésus est avec nous, partageant le coronavirus, partageant toutes nos épidémies. Mais il guérira, son corps malade guérira par la puissance de Dieu, et nous avec.

Me revient cette phrase de Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte Face: «Courage, Jésus entend jusqu’au dernier écho de notre douleur».

Guy Luisier

Blog: www.regardobliquesur.blogspot.com

Articles en relation


Transmettre la foi

Dans son dernier livre, Isabelle Morel pointe trois défis qui interpellent les chrétiens: la crise écologique, les abus sexuels dans l’Eglise et la révolution numérique. Que remettent-ils en cause? Et à quoi invitent-ils? Spécialiste de catéchèse, l’auteure offre dans ces pages une analyse pertinente.


Médias: 80 ans de messes à la radio

Inimaginable lorsque la radio est née, il y a bientôt un siècle, qu’on puisse voir en ce début 2020 tant de messes sur YouTube, Instagram et des sites diocésains ou paroissiaux! La pandémie a mis en évidence un service qui existe depuis des décennies. Rappel historique.

Newsletter Echo

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



Grand concours Echo

concours echo