La foi perd le signal

Les émissions spirituelles se font rares partout. Faut pas croire disparaîtra de la RTS en fin d’année après la rediffusion d’anciens épisodes. A Bienne, Paraboliques et TélEglise rendent aussi l’antenne.

Béatification: Pauline Jaricot

La vénérable lyonnaise Pauline Jaricot sera béatifiée le 22 mai, 200 ans après avoir fondé ce qui est devenu les Œuvres pontificales missionnaires (OPM) – Missio en Suisse. Si elle est moins connue que le saint curé d’Ars, qu’elle a côtoyé, elle est une figure tout aussi inspirante.

Pair du désert

«Je voudrais surtout faire un peu de bien.» L’objectif est aussi noble que la façon dont il est formulé, qui reconnaît la limite de nos capacités et nos insuffisances. Faire un peu de bien, oui, ce serait déjà quelque chose pour les humbles créatures que nous sommes. Ces mots sont pourtant ceux du Français Charles de Foucauld (1858-1916), un saint homme ou presque, puisqu’il sera canonisé le 15 mai.

Un regard tendre sur un monde imparfait

Elle sait poser un œil lucide sur les incohérences de notre temps et des hommes avec subtilité, douceur et poésie: Angélique Eggenschwiler est l’une des plumes de la dernière page de La Liberté.

La Passion de Stéphane Blok

Une Passion contemporaine et inédite donne à voir les dernières heures du Christ à travers les yeux et le cœur de Marie et de Marie-Madeleine. Les pleurs des deux femmes interrogent notre propre souffrance face à la mort.

Lumière pour le monde

Le récit de la Passion est bien sûr un récit divin, mais il est aussi un récit terriblement humain. Le manque de courage des disciples et les larmes amères de Pierre après son triple reniement le montrent bien. Tout comme la douleur de Marie, que l’on peut imaginer sans peine. «L’être aimé va disparaître. Comment vivre après ça?», s’est demandé Stéphane Blok à l’heure de mettre en poèmes les sentiments de la Vierge et de Marie-Madeleine au pied de la croix.

Eglise: A votre écoute

A Fribourg, à Sion et à Bâle, la première phase du synode sur la synodalité révèle un même désir de dialogue: les fidèles souhaitent avant tout que leur parole soit entendue et que l’Eglise leur parle.

Pour ou contre Frontex

Les Suisses se détermineront le 15 mai sur le développement de Frontex, l’agence chargée de veiller sur les frontières extérieures de l’Union européenne. L’augmentation de ses moyens fait moins débat que son existence même.

Les animaux auront de quoi manger

L’élevage de porcs et de volaille en Suisse dépend en bonne partie de fourrage acheté à l’étranger. La guerre en Ukraine – le grenier à blé de l’Europe – ne menace pas de vider les auges, mais les porte-monnaies.

Solidarité avec les réfugiés Ukrainiens

Dans le Jura, les Crevoiserat ont l’hospitalité dans le sang. Richard et sa famille ont accueilli les femmes et les enfants de deux Ukrainiens qui avaient, enfants, passé plusieurs étés chez ses parents. Entre soulagement et inquiétude.

Se connecter

A lire dans l'Echo de cette semaine

Les scouts et un général

02-08-2022

Les scouts et un général

C’est presque un monde à part, une zone préservée des absurdités du monde et du temps. Rien ne semble plus simple et plus agréable que la vie à l’intérieur d’un...

Le rassemblement scout en Valais

02-08-2022

Le rassemblement scout en Valais

L’ancien aérodrome militaire d’Ulrichen (VS) n’a jamais été aussi vivant. On se tape dans la main, on chante, on joue, on part en mission: depuis le 23 juillet et jusqu’au...

Sur les pas de héros légendaires

02-08-2022

Sur les pas de héros légendaires

En 1991, les cantons ont offert à la population un sentier balisé autour du lac des Quatre-Cantons rythmé par des pierres rappelant chronologiquement leur entrée dans la Confédération: la Voie...

Le marketing écologique

02-08-2022

Le marketing écologique

Vélos électriques, Smartphones éthiques, œufs bio et voyages à l’étranger respectueux de l’environnement: les achats écoresponsables sont à la mode! Mais entre la profusion de labels plus ou moins verts...

«La Bible imprègne la littérature romande»

02-08-2022

«La Bible imprègne la littérature romande»

Jusqu’aux années 1970, les écrivains de Suisse romande, protestants notamment, sont profondément marqués par la culture biblique. La Genevoise Sylviane Dupuis éclaire comment Ramuz, Chessez, Chappaz et tant d’autres s’inspirent...

 

Essayez l'Echo sans compromis


Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

En savoir plus

 

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





Echo Magazine © Tous droits réservés