Ce qu’on ne sait pas

On ne sait pas précisément comment il se transmet. On ne sait pas exactement où ni comment il est apparu. On ne sait pas vraiment si les enfants peuvent en être porteurs. On n’a aucune idée du nombre de personnes infectées dans le monde. On pense savoir qu’il faut que 70% d’entre nous l’attrapent pour atteindre une immunité collective, mais on ne sait pas si, une fois qu’on l’a eu, on est vraiment immunisé, ni pour combien de temps. En gros, et c’est peut-être le mérite du coronavirus que de le rappeler, on réalise qu’on ne sait pas grand-chose.

La course au ciel

Une ligne de points lumineux qui traverse lentement le ciel. Vous l’avez peut-être repérée il y a quelques semaines en Suisse. On en verra d’autres à l’avenir.

Respirer le monde

«Quand je me réveille avec la pluie d’automne qui frappe à la fenêtre, portant la fureur des vents du Nord, je commence la journée sur les rives du Danube, dans un hôtel avec des torches enflammées qu’on allume tous les soirs. Quand je me réveille avec le murmure de la neige s’empilant de l’autre côté de la fenêtre, en hiver, je commence la journée dans cette datcha aux énormes vitres où le docteur Jivago avait trouvé refuge. Jusqu’à présent, je ne me suis jamais réveillé en prison – pas une seule fois.

Demander de l’aide

Basse naissance: c’est le livre que j’ai lu ce weekend, dans lequel l’écrivaine britannique Kerry Hudson raconte sa vie d’enfant pauvre et la honte qui l’accompagne dans des villes d’Ecosse et d’Angleterre.

Forts dans la tribulation

C’est pour exprimer la proximité et la tendresse de Dieu dans cette période de douleur, de souffrance, de solitude et de peur que le Dicastère pour la communication du Saint-Siège a édité Forts dans la tribulation, un livre disponible gratuitement en format numérique.

S’instruire à la télévision

La RTS propose un nouveau programme destiné aux enfants confinés à la maison. Y’a pas école permet d’apprendre en s’amusant, promettent ses concepteurs.

Rêver de dauphins

Avez-vous, vous aussi, lu cette nouvelle il y a quelque temps? Profitant de la pureté et du calme retrouvés de l’eau, des dauphins auraient visité les canaux vénitiens! De quoi provoquer plus d’un sourire attendri. Malheureusement, ce n’était pas vrai: il s’agissait d’une infox, une fake news en bon anglais, partagée des millions de fois sur internet.

Se connecter

A lire dans l'Echo de cette semaine

Epouser l'inatendu

05-07-2022

Epouser l'inatendu

Marcher libère. Aux plans physique, psychologique, spirituel. Que l’on fasse le tour de son quartier ou se rende aux confins du monde. Nous sommes faits pour marcher, dit Gaële de...

La marche soigne le corps, le coeur, l’âme et l’esprit

05-07-2022

La marche soigne le corps, le coeur, l’âme et l’esprit

Notre série d’été «En marche!» vous emmène sur les grandes routes de pèlerinage qui traversent la Suisse – la Via Jacobi, la Via Francigena –, mais aussi sur des chemins...

Le retour du Tour de France

05-07-2022

Le retour du Tour de France

La Grande Boucle, qui accueille à nouveau le public sans restriction, fera halte en Suisse romande ce week-end, se réjouit Daniel Atienza, le consultant de la RTS. L’ex-professionnel parle de...

Les écrivains chrétiens: Chateaubriand

05-07-2022

Les écrivains chrétiens: Chateaubriand

La beauté des arts prouve Dieu et la révélation qui ne craignent pas l’examen de la raison, affirme François-René de Chateaubriand (1768-1848) dans le Génie du christianisme. Avec cette œuvre...

Quel numéro de psaume?

05-07-2022

Quel numéro de psaume?

Bien des lecteurs de la Bible sont surpris par la double numérotation d’une majorité de psaumes. Ainsi le psaume du bon berger sera le 22 ou le 23, selon que...

 

Essayez l'Echo sans compromis


Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

En savoir plus

 

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





Echo Magazine © Tous droits réservés