Mariage pour tous: Ce qu’un oui changerait

Des personnes homosexuelles partagent leur vécu et leur avis sur le «mariage pour tous», soumis au vote populaire le 26 septembre. Droit à l’égalité, préservation de la vie privée, désir d’enfanter: elles sont en faveur de la loi, qu’elles soient croyantes ou non, en partenariat ou non.

Mariage pour tous: Un long parcours politique

Les vert’libéraux ont proposé le «mariage pour tous» en 2013. Il a fallu cinq ans pour déterminer le moyen de le mettre en oeuvre et deux années de plus pour savoir quoi faire de la PMA.

Mariage pour tous: Chrétiens désunis

Le «mariage pour tous» est source de controverses dans les Eglises, dont les fidèles ne partagent pas toujours les positions officielles. La Conférence des évêques suisses écrit ne pas pouvoir soutenir le projet en raison de ses conséquences éthiques liées à la PMA et aux droits de l’enfant. Prônant une adaptation du partenariat enregistré pour régler certains problèmes de naturalisation et de rentes, elle condamne la tendance à l’égalitarisme de la société.

Mariage pour tous: Créativité sociale

Dire oui au «mariage pour tous» est-ce simplement demander une égalité pour les couples homosexuels? Ou changer un terme dans le Code civil a-t-il des conséquences anthropologiques? Entretien avec Thierry Collaud, professeur de théologie morale à l’Université de Fribourg.

Un débat essentiel

En cette année de la famille voulue par le pape François, nous sommes appelés à nous prononcer pour ou contre le «mariage pour tous» le 26 septembre. Le sujet divise et surtout, il interpelle. Pourquoi utiliser l’expression «mariage pour tous» alors qu’on parle ici d’union civile et de loi? Pourquoi avoir ajouté la procréation médicalement assistée (PMA) au texte initial? Pourquoi parler du droit à l’enfant et non des droits de l’enfant?

Se connecter

A lire dans l'Echo de cette semaine

Sans religion, impossible de comprendre le monde

24-05-2022

Sans religion, impossible de comprendre le monde

Le fait religieux a-t-il encore la place qu’il mérite dans la presse généraliste romande? Oui, à en croire les journalistes spécialisés, qui craignent néanmoins que l’espace dédié à cette question...

L’oreille du cœur

24-05-2022

L’oreille du cœur

Les lecteurs de l’Echo Magazine le savent bien: la religion ne se résume pas à l’extrémisme islamique, au scandale des abus sexuels dans l’Eglise catholique, aux déplacements du pape François...

La foi perd le signal

25-05-2022

La foi perd le signal

Les émissions spirituelles se font rares partout. Faut pas croire disparaîtra de la RTS en fin d’année après la rediffusion d’anciens épisodes. A Bienne, Paraboliques et TélEglise rendent aussi l’antenne.

Election en Colombie

24-05-2022

Election en Colombie

A moins d’une fraude massive ou de l’assassinat de son candidat, Gustavo Petro, la gauche devrait gagner les élections présidentielles du 29 mai, ce qui constituerait une première dans l’histoire...

BD: Derborence en roman graphique

24-05-2022

BD: Derborence en roman graphique

Le dessinateur genevois Fabian Menor met en cases Derborence, le classique de Charles-Ferdinand Ramuz. Cette œuvre réussie est la première d’un triptyque de romans graphiques que les Editions Helvetiq consacrent...

 

Essayez l'Echo sans compromis


Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

En savoir plus

 

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





Echo Magazine © Tous droits réservés