Une question à la foi: Est-ce vraiment une info?

L’autre jour, je m’étrangle en découvrant deux actualités que me propose un journal gratuit. Côte à côte, de même taille, occupant rigoureusement la même place, deux informations: un demi-million de morts de la Covid au Brésil d’une part, la mort du berger allemand du président Joe Biden d’autre part. On croit rêver.

Quelle anesthésie des plus élémentaires sentiments que de faire se côtoyer ces deux nouvelles! D’ailleurs la seconde est-elle vraiment une info? Malgré tout l’amour que le président américain portait certainement à son compagnon à quatre pattes, la mort d’un chien – fût-il présidentiel – mérite-t-elle vraiment une place dans un quotidien? «Manquez-vous à ce point de bon sens?», demandait l’apôtre Paul aux Galates, jadis, sur un autre sujet (Ga 3,3). En repensant à cette anecdote, je me dis que c’est ici l’occasion de rendre grâce pour notre journal, celui que vous tenez dans les mains, l’Echo Magazine. Il n’est pas gratuit, certes. Et pour cause: il est de qualité. Depuis plus de 90 ans, l’Echo vous propose une information réfléchie, hiérarchisée, variée, spirituelle et profonde. Chaque article a sa taille, son tramage, sa mise en page. Chaque information y est traitée à part.

Chacune doit avoir la place qu’elle mérite. La mort d’un chien et celle de centaines de milliers d’êtres humains traitées sur le même plan, vous ne le verrez jamais dans l’Echo. C’est pour cela que c’est ce journal-ci que j’emmènerai dans mes bagages estivaux. Celui-ci et pas un autre.

Vincent Lafargue

Articles en relation


Prix Médias 2020: Bravo Christine!

Samedi, notre journaliste Christine Mo Costabella a reçu le Prix Médias 2020 de l’Association suisse des journalistes catholiques pour son article «Le grand retour des dévotions populaires», paru en septembre 2019 dans nos pages.


La mort du débat

Après quarante ans d’existence, Le Débat met la clef sous la porte. Son dernier numéro paraît jeudi 10 septembre. Depuis 1980, cette prestigieuse revue française a publié une foule d’articles qui ont contribué à l’échange d’idées pertinentes, certes exigeantes mais toujours éclairantes.


Des journaux vides

Nouvelle annonce funèbre pour les médias suisses. La semaine dernière, le groupe de presse TX Group, éditeur de La Tribune de Genève, 24 Heures, Le Matin Dimanche, Bilan et 20 Minutes notamment, annonçait vouloir économiser 70 millions de francs – 15% de ses coûts – sur trois ans.

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!