Illusions turques

C’était juste avant la fin du deuxième millénaire. Le 12 décembre 1999. La Turquie était reconnue comme candidate à l’Union européenne. Les «euroturbos» s’en réjouissaient. Il ne fallait pas les contredire. Sous peine de sentir la naphtaline, voire d’empester la xénophobie.

Le marché anatolien, admonestait-on, c’est 80 millions de Turcs, soit autant d’Allemands, dont le labeur bienvenu sécuriserait le Sud-Est de l’Europe et ses indociles Balkans (l’OTAN approuvait sans mot dire). Istanbul deviendrait un phare démocratique. On s’y enivrerait comme à Berlin, on relirait les amours orientalistes d’Aziyadé de Pierre Loti et on méditerait sur le destin prodigieux du Bosphore.

Les différends avec la Grèce seraient réglés par «la main invisible» du marché, cette fumeuse théologie ultra-libérale trouvant un cadre byzantin rêvé. On oubliait, curieusement, la division de Chypre, une sacrée épine pourtant. Et les Kurdes, le PKK, les attentats. Le génocide arménien était honteusement relégué au placard de la mémoire. Pas le temps d’ergoter: la paix entre l’Occident et l’Orient (il fallait à tout prix éviter d’autres 11 septembre), la félicité dans la prospérité, c’était pour demain.

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Et du sang. Si l’AKP, le parti de Recep Tayyip Erdogan, a commencé par se profiler comme le pendant islamique de la démocratie chrétienne – un objectif que certains ont sincèrement souhaité, quel désenchantement... –, la Turquie présente dorénavant un visage fort différent. La laïcité kémaliste a été rognée par le sommet du pouvoir comme par la base de la société. Les procès liberticides se sont multipliés. La contestation démocratique est muselée. Et la tentative de «coup d’Etat» de l’été 2016 reste un mystère qui laisse songeur quant à son réel bénéficiaire.

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.


L’Europe est sans voix face au songe guerrier néoottoman d’Erdogan.Peu à peu, l’Europe s’est sentie mal à l’aise avec le candidat turc. Elle lui a finalement fermé la porte en réalisant qu’Erdogan ambitionne de reconstituer l’Empire ottoman. La guerre en Syrie lui a dessillé les yeux. Aujourd’hui, plus personne ne s’étonne des forages sauvages d’Ankara en Méditerranée à la barbe d’Athènes et de son immixtion dans le chaos libyen.

Le Vieux Continent, hormis la France, n’en a pas moins été aphone lors de la guerre du Haut-Karabakh (lire notre reportage). Jadis, la coupe aurait débordé depuis longtemps et les canonnières tonné dans le détroit des Dardanelles comme en 1915-1916. Au lieu de cela, la poudre a parlé dans l’enclave arménienne au profit de l’Azerbaïdjan et de la Turquie. Erdogan avance ses pions dans le Caucase. Et on se demande pour quelle obscure raison – la crise migratoire? – les négociations d’adhésion d’Ankara, pour l’heure gelées, ne sont pas purement et simplement annulées par Bruxelles. Au demeurant, que fait la Turquie dans l’OTAN?

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



Articles en relation


La Turquie joue offensif

D’abord la Syrie et la Libye. Maintenant la Grèce et le Haut-Karabagh. Depuis quelques temps, la Turquie affiche ouvertement une attitude offensive envers ses voisins.


Un temple à sainte Hubris

Le souhait de M. Erdogan, exprimé avec sa délicatesse coutumière, de rendre Sainte-Sophie d’Istanbul au culte musulman fait réagir un peu partout, singulièrement en Europe. C’est d’ailleurs bien ce qu’espère le grand mamamouchi, coutumier de la provocation.


Istanbul: Sainte-Sophie disputée

Basilique chrétienne, mosquée, puis musée, Sainte-Sophie d’Istanbul a toujours reflété le pouvoir en place. Erdogan voudrait en refaire une mosquée, au grand dam des Turcs laïcs.

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.


NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



concours echo

 

 

voyage alpes home