Une question à la foi: Quand tombe la journée des malades?

Il y a actuellement 568 journées mondiales, jours dédiés à telle ou telle cause. Avec parfois des télescopages savoureux: le 13 janvier, par exemple, est à la fois la journée mondiale sans pantalon et celle de l’hypersensibilité, le 20 février est à la fois celle de la justice sociale et celle du pangolin, le 27 mars étant à la fois celle du théâtre et du fromage.

Le site journee-mondiale. com assouvira votre curiosité à ce sujet. Plus rare est lorsqu’un même organisme parvient à célébrer une journée dédiée à un même sujet à deux dates différentes. C’est ce qui advient chaque année dans l’Eglise catholique en Suisse. En effet, la journée mondiale de prière pour les malades tombe depuis 1993, après son institution par saint Jean Paul II, le 11 février – fête de Notre-Dame de Lourdes. Mais l’Eglise catholique en Suisse célèbre le dimanche des malades de manière oecuménique et en lien avec les autorités civiles traditionnellement le premier dimanche de mars.

En cette crise pandémique, nous n’aurons pas trop de deux journées pour prier pour nos malades. Nous aurons aussi deux jours pour célébrer nos soignants puisqu’ils sont en général mis à l’honneur le 7 avril, journée mondiale de la santé, et le 12 mai (journée mondiale de l’infirmière). Le 7 avril est aussi la journée mondiale... du travail invisible, figurez-vous. Dites... si on se remettait à applaudir nos soignants tous les soirs? Et à prier tous les jours pour nos malades? En ces temps bousculés, c’est tous les jours qu’il faut penser à eux, je crois.

Vincent Lafargue

Articles en relation


Une question à la foi: Le fruit de vos entrailles?

Est-il autorisé de remplacer, dans le Je vous salue Marie, l’expression «le fruit de vos entrailles » par «votre enfant»? C’est la question que m’a posée une paroissienne il y a peu.


Femmes de papes

Dans Femmes de papes, Bénédicte Lutaud évoque le destin hors norme de cinq femmes qui ont joué un rôle important auprès de papes contemporains. Pour mettre en lumière l’apport des femmes dans l’Eglise et faire évoluer leur place en son sein.


La porte close

Dans son ouvrage Femmes de papes, Bénédicte Lutaud trace le portrait de cinq femmes du siècle dernier qui ont exercé une influence sur des souverains pontifes: par leurs compétences, leurs fonctions ou leur amitié, elles les ont protégés, soutenus, stimulés dans leurs réflexions.

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!