Good News: Chanoine Ducarroz primé

Good News: Chanoine Ducarroz primé cath.ch

Le prix «Good News», qui récompense la diffusion de la Bonne Nouvelle par la publication de bonnes nouvelles dans les médias, a été remis le 25 août à Lausanne au chanoine Claude Ducarroz. Un prix de 1000 francs attribué par le Centre catholique des médias Cath-Info à Lausanne et décerné par les internautes sur cath.ch.

UNE COMMUNION CRITIQUE

«Rédacteur, commentateur, chroniqueur, blogueur, éditorialiste, homéliste, tu nous tires vers le haut, vers le large, vers la profondeur de l’homme et de Dieu. Claude, tu sais écrire sur tout et surtout tu rends tes textes à l’heure, et même en avance!», a relevé Bernard Litzler, directeur de Cath-Info. Prêtre, Claude a commenté l’Evangile et publié ses commentaires. Il a aussi écrit et coécrit de nombreux ouvrages. Il a travaillé comme éditorialiste au défunt Echo romand et continué à l’Echo Magazine. Il contribue maintenant à cath.ch comme blogueur. Bernard Litzler a rappelé que le chanoine broyard est «un homme de foi qui puise dans le lien au Christ le bon grain à distiller dans les médias, et avec talent». Et avec «une parole reconnue comme vraie et libre», a complété le journaliste grison Mariano Tschuor, qui lui a remis le prix. L’abbé Ducarroz a redit son désir d’une communion critique «en mouillant la chemise évangélique».

cath.ch

Articles en relation


Tristes rires

Depuis Aristote, on répète que l’être humain est le seul animal qui rit. Rabelais a ajouté que le rire serait le propre de l’homme. C’était aller trop vite en besogne. Le libre penseur de Gargantua et Pantagruel confondait le rire avec l’humour. Depuis, la science nous a enseigné que quelques animaux comme les singes et les rats rigolent aussi. Cela nous rend-il moins uniques? Cela pousse en tout cas à s’interroger sur l’humour qui semble distinguer l’humanité des autres espèces vivantes.


Centrafrique: Porteurs d'espoir

Le film documentaire Sìrìrì, du réalisateur franco-suisse Manuel von Stürler, donne à voir l’engagement commun d’un imam et d’un cardinal pour promouvoir la paix dans une République centrafricaine déchirée par un conflit «faussement religieux».


Le voile pour Dieu

La condition de la femme dans l’islam interroge culturellement et religieusement. Mais elle n’est le plus souvent, en Occident, pas comparable à ce qu’elle est au Moyen-Orient ou en Asie centrale.

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.


NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



concours echo