Christus et virus

A mon arrivée sur ma colline kasaïenne début mars, Célestin, un jeune que je soutiens dans son désir de faire de la sculpture, m’a apporté un Christ crucifié qu’il a fait durant mon séjour en Europe.

Magnifique, mais pour le moment désarticulé. Il a à peu près un mètre de haut, les bras très longs, détachés du corps auquel on pourra les joindre lorsqu’on fixera le Christ sur une croix d’un bois que je vois déjà très sombre.

Puis, ayant bien d’autres défis à relever, j’ai laissé le Christ sur une étagère dans ma chambre, près de la porte, les bras sur le côté. Sans vraiment m’en rendre compte, j’ai déposé aussi – sur le corps du Christ – une petite natte en raphia qu’on m’avait offerte à Kinshasa et que je ne savais où installer.

Un matin, après la messe, j’entre dans ma chambre et mon regard se fixe sur le Christ qui a l’allure d’un malade sur un lit d’hôpital, les bras inertes dépassant d’une couverture brune, le visage fragile penché du côté du mur...

Oui, j’y crois: le Christ est malade, couché dans nos hôpitaux, dans nos foyers médico-sociaux, seul à la maison, n’osant pas appeler son médecin de famille si occupé ces jours-ci. Jésus est avec nous, partageant le coronavirus, partageant toutes nos épidémies. Mais il guérira, son corps malade guérira par la puissance de Dieu, et nous avec.

Me revient cette phrase de Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte Face: «Courage, Jésus entend jusqu’au dernier écho de notre douleur».

Guy Luisier

Blog: www.regardobliquesur.blogspot.com

Articles en relation


Croire et cheminer

«Seigneur accorde ton secours au beau pays que mon coeur aime», avez-vous peut-être entonné à l’occasion de la Fête fédérale d’action de grâce – le Jeûne fédéral pour les réformés –, ce dimanche de prière pour la patrie institutionnalisé. Constitutionnellement placée à l’ombre des ailes de Dieu Tout-Puissant – n’en déplaise à certains –, la Suisse est-elle toujours chrétienne? Ou plutôt, faute d’attestation de baptême, la Suisse reste-elle fidèle à sa tradition chrétienne?


Centrafrique: Porteurs d'espoir

Le film documentaire Sìrìrì, du réalisateur franco-suisse Manuel von Stürler, donne à voir l’engagement commun d’un imam et d’un cardinal pour promouvoir la paix dans une République centrafricaine déchirée par un conflit «faussement religieux».


Christianisme et écologie

Dieu, la nature et nous. Repères pour une écologie protestante est le titre du premier hors-série du magazine Réformés. Objectif? Offrir un outil pour mieux comprendre la crise écologique actuelle et envisager les questions environnementales à la lumière de la spiritualité chrétienne.

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!