image003

Quelle richesse?

Le fort ralentissement de certaines activités humaines durant la période de confinement a eu des effets très positifs. Entre janvier et avril 2020, la planète a enregistré une chute de 886 millions de tonnes de CO2, soit une baisse de 7,3% en regard de la même période de 2019, révèle une équipe internationale de chercheurs. En France, 154 personnes ont été tuées sur les routes en mars, 103 en avril: c’est deux fois moins qu’en 2019. Par ailleurs, le coronavirus a suscité une multitude d’actions bénévoles d’entraide aux personnes fragiles, sensiblement amélioré la qualité de l’air, diminué les nuisances sonores, etc. Ces informations, parmi bien d’autres, sont superbement ignorées par les experts qui nous annoncent pour cette année un effondrement du produit intérieur brut, le PIB (-6,7% en Suisse). Comme si ce PIB était la référence unique et incontestable!

Ultime signal

Le Covid-19 serait-il le dernier signal que nous donne la Terre pour que nous changions radicalement notre manière de produire, de consommer, de vivre? Comme le souligne pertinemment un collectif de sept chercheurs, dont le professeur Dominique Bourg, dans un manifeste de «propositions pour un retour sur Terre» publié dans La pensée écologique, le coronavirus nous a sévèrement rappelés à notre vulnérabilité. Il nous ramène toutes et tous à notre condition humaine biologique. Il appartient à la famille des zoonoses, ces maladies et infections dont les agents se transmettent des animaux vertébrés à l’être humain et vice versa.

Aurélien, son ange et le coronavirus

L’ange contemple Aurélien, rempli de compassion. Le jeune homme attend fébrilement le retour de sa mère Marie, infirmière à l’hôpital, partie très tôt ce matin, la peur au ventre, à la pensée du grand nombre de patients gravement atteints par le Covid-19. Aurélien se demande si sa mère ne va pas, à son tour, être contaminée. L’ange n’a pas un grand cœur. Il est lui-même un cœur, minuscule, atomique, niché dans celui d’Aurélien dont il ressent tous les battements au gré de ses émotions.

Les jours d’après

Lausanne, mercredi 5 avril 2023. Il y a tout juste trois ans, une pandémie provoquée par le Covid-19 commençait à ébranler sérieusement la planète non seulement dans son économie, mais surtout dans la conscience de ses habitants. Tous les pays étaient concernés.

Télécharger le dernier Echo Magazine en PDF

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.

Newsletter Echo

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!