• Publié dans En vue

Liban: Au fond du gouffre

Le 30 juillet, le Courrier international se penchait au chevet du Liban, déplorant qu’il soit «plongé dans la noirceur»: «Effondrement économique, crise sanitaire, coupures d’électricité et tensions à la frontière sud avec Israël. Le pays des cèdres est plus que jamais à la merci de l’incurie d’un pouvoir politique miné par la corruption». Suite à deux gigantesques explosions le 4 août «d’un stock de 2’750 tonnes de nitrate d’ammonium entreposées dans un hangar du port», informe La Liberté, Beyrouth est «en enfer».

  • Publié dans Edito

Dette fédérale

Après d’âpres négociations entre pays présentés comme «frugaux» (ou «radins») et d’autres qui seraient donc goinfres (ou généreux), si du moins on procède par antonymes, l’Union européenne a décidé le 21 juillet d’un plan de relance post-Covid de 750 milliards d’euros.

Années folles: la génération perdue

Dans les années 1920, les écrivains américains débarquent en Europe, notamment à Paris. C’est la «génération perdue» et Ernest Hemingway (1899-1961) en est l’une des têtes de pont. Après l’épreuve du feu, c’est le temps de panser ses plaies en faisant sa place littéraire sous un soleil capricieux.

BD: Raven

La Caraïbe au 17e siècle. L’âge d’or de la piraterie occidentale. Némésis (Dargaud, 56 pages), premier volet de Raven, démarre forcément par un abordage sanguinaire. Sus au galion espagnol!

Gatsby le Magnifique

Un écrivain et un univers s’imposent quand on évoque les années folles: Francis Scott Fitzgerald (1896-1940) et son Gatsby le Magnifique. Un roman qui, derrière le rêve américain, l’insouciance de la fête et le luxe de New York cache blessures, désillusions et nostalgie.

  • Publié dans Edito

La décade de l’illusion

Quand bien même personne n’est responsable de sa postérité, chaque époque sécrète sa mythologie. Souvent les esprits qui rechignent devant la complexité assombrissent une période circonscrite. C’est le cas du Moyen Âge qui, malgré les éclairages des historiens, reste perçu par la majorité des gens comme un interminable âge obscurantiste.

Abonnez-vous à l'Epaper!


concours echo