Ce qu’on ne sait pas

On ne sait pas précisément comment il se transmet. On ne sait pas exactement où ni comment il est apparu. On ne sait pas vraiment si les enfants peuvent en être porteurs. On n’a aucune idée du nombre de personnes infectées dans le monde. On pense savoir qu’il faut que 70% d’entre nous l’attrapent pour atteindre une immunité collective, mais on ne sait pas si, une fois qu’on l’a eu, on est vraiment immunisé, ni pour combien de temps. En gros, et c’est peut-être le mérite du coronavirus que de le rappeler, on réalise qu’on ne sait pas grand-chose.

La course au ciel

Une ligne de points lumineux qui traverse lentement le ciel. Vous l’avez peut-être repérée il y a quelques semaines en Suisse. On en verra d’autres à l’avenir.

Respirer le monde

«Quand je me réveille avec la pluie d’automne qui frappe à la fenêtre, portant la fureur des vents du Nord, je commence la journée sur les rives du Danube, dans un hôtel avec des torches enflammées qu’on allume tous les soirs. Quand je me réveille avec le murmure de la neige s’empilant de l’autre côté de la fenêtre, en hiver, je commence la journée dans cette datcha aux énormes vitres où le docteur Jivago avait trouvé refuge. Jusqu’à présent, je ne me suis jamais réveillé en prison – pas une seule fois.

Demander de l’aide

Basse naissance: c’est le livre que j’ai lu ce weekend, dans lequel l’écrivaine britannique Kerry Hudson raconte sa vie d’enfant pauvre et la honte qui l’accompagne dans des villes d’Ecosse et d’Angleterre.

Forts dans la tribulation

C’est pour exprimer la proximité et la tendresse de Dieu dans cette période de douleur, de souffrance, de solitude et de peur que le Dicastère pour la communication du Saint-Siège a édité Forts dans la tribulation, un livre disponible gratuitement en format numérique.

S’instruire à la télévision

La RTS propose un nouveau programme destiné aux enfants confinés à la maison. Y’a pas école permet d’apprendre en s’amusant, promettent ses concepteurs.

Rêver de dauphins

Avez-vous, vous aussi, lu cette nouvelle il y a quelque temps? Profitant de la pureté et du calme retrouvés de l’eau, des dauphins auraient visité les canaux vénitiens! De quoi provoquer plus d’un sourire attendri. Malheureusement, ce n’était pas vrai: il s’agissait d’une infox, une fake news en bon anglais, partagée des millions de fois sur internet.

Se connecter

A lire dans l'Echo de cette semaine

La cuisine du futur

17-05-2022

La cuisine du futur

A l’heure où l’OMS parle d’épidémie mondiale d’obésité, où les grands chefs squattent les plateaux de télévision pour juger des candidats cuisiniers, où les applications culinaires se multiplient ou que...

L’IA dans nos cuisines

17-05-2022

L’IA dans nos cuisines

Les logiciels ne savent pas cuisiner, mais ils peuvent vous aider à choisir des ingrédients. La preuve avec foodpairing.com, une idée suisse développée en Belgique.

Foot: Quand Liverpool rime avec chair de poule

17-05-2022

Foot: Quand Liverpool rime avec chair de poule

Les Reds s’apprêtent à disputer la finale de la Ligue des champions au terme d’une saison exceptionnelle. Ils ont pu s’appuyer sur des supporters uniques au monde capables de les...

Famille: l’entrée en EMS

17-05-2022

Famille: l’entrée en EMS

Rester chez soi le plus longtemps possible est un souhait largement répandu, mais pas toujours réalisable. Si l’entrée en résidence peut s’avérer une bonne solution, elle n’est toutefois pas sans...

Portrait: Muriel Favarger-Ripert

17-05-2022

Portrait: Muriel Favarger-Ripert

L’hôtel Beau-Rivage. Un cadre cosy à quelques pas du lac Léman tantôt calme tantôt grouillant de vie. C’est non seulement un lieu de souvenirs, mais aussi «l’atelier-bureau» improvisé de l’entrepreneuse...

Béatification: Pauline Jaricot

17-05-2022

Béatification: Pauline Jaricot

La vénérable lyonnaise Pauline Jaricot sera béatifiée le 22 mai, 200 ans après avoir fondé ce qui est devenu les Œuvres pontificales missionnaires (OPM) – Missio en Suisse. Si elle...

Boudhisme: Le cimetière de Sapanta

17-05-2022

Boudhisme: Le cimetière de Sapanta

Le petit village de Săpânța, dans le nord de la Roumanie, est connu loin à la ronde grâce à son cimetière joyeux. Un cimetière où, il y a plus de...

 

Essayez l'Echo sans compromis


Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

En savoir plus

 

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





Echo Magazine © Tous droits réservés