Les années folles: Une Parisienne au Tibet

En 1924, l’orientaliste française Alexandra David-Néel (1868-1969) est le premier étranger à pénétrer dans Lhassa, la capitale interdite du Tibet. Cet exploit d’une exploratrice féministe témoigne, en ces temps d’apogée coloniale, de la fascination des intellectuels occidentaux pour le bouddhisme, déjà…

En savoir plus...

Abonnez-vous à l'Epaper!


concours echo