Simplon: un accueil en règle

Ne pouvant accueillir des voyageurs durant deux mois l’an dernier, le prieur de l’hospice du Simplon a dû repenser sa vocation. François Lamon prie pour la conversion des coeurs et ouvre le sien et ses bras aux visiteurs qui reviennent.

En savoir plus...
NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!