Reprise des marchés de Noël

Écrit par 
  • Publié dans A la une
  • Les habitants de la Riviera vaudoise se réjouissent de retourner au marché de Noël, mais les touristes sont moins nombreux cette année. Les habitants de la Riviera vaudoise se réjouissent de retourner au marché de Noël, mais les touristes sont moins nombreux cette année.

    Après une année blanche, la saison des marchés de Noël bat son plein en Suisse romande. Et même si l’obligation de disposer du pass sanitaire pour accéder à certaines zones vient un peu gâcher la fête et accentuer la division, organisateurs et exposants ne boudent pas leur plaisir devant ce que certains qualifient même de «retour à la normale».

    Pour lire cet article dans sa totalité veuillez vous inscrire (gratuitement!)
    Déjà inscrit? Connectez-vous en haut à droite de la page ou en cliquant ici

    Articles en relation


    Entre l’âne et le bœuf

    Napolitain, germanique, provençal: quel que soit leur style, les crèches de Noël ont toujours la cote en Suisse. Certains attribuent l’invention de cette représentation de la Nativité à saint François d’Assise il y a 800 ans. A tort, disent les connaisseurs.


    Une crèche vivante

    Chers lecteurs, C’est un temps paradoxal que celui de la fin de l’année. Un élan nous pousse vers l’avant: nous devons prévoir des dates pour des repas, établir la liste des courses lorsqu’il nous incombe de les préparer, anticiper l’achat des cadeaux et leur distribution. Cependant qu’un autre élan nous invite à regarder en arrière: c’est le temps des rétrospectives et des bilans personnels. Tout cela sans écartèlement. Etonnant, non?


    La Nativité, pastorale gruérienne

    Le Musée national expose à Zurich des crèches réalisées par des Suissesses. Seule Romande parmi elles, la Bulloise Lucette Pauchard-Remy porte sur la scène biblique un regard plus personnel et régional que féminin.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    La tombe de Steeve

    11-06-2024

    La tombe de Steeve

    Steeve est mort il y a vingt ans, et je ne retrouverais pas sa tombe au cimetière. Pourtant je m’en souviens bien, de sa tombe. Et de cette croix de...

    Kevin Lötscher: le bonheur au bout du chemin

    11-06-2024

    Kevin Lötscher: le bonheur au bout du chemin

    En 2011, tout lui sourit: engagé par le CP Berne, Kevin Lötscher dispute le championnat du monde avec l’équipe nationale. Mais un accident de voiture brise le rêve du hockeyeur...

    Genève: les Juifs, jadis malvenus

    11-06-2024

    Genève: les Juifs, jadis malvenus

    Au 15e siècle, la Ville de Genève avait réuni la population juive dans un quartier spécifique dont les portes étaient fermées la nuit. A la demande d’élus, une plaque le...

    Portrait de l’Echo: Jen-Baptiste de Weck

    11-06-2024

    Portrait de l’Echo: Jen-Baptiste de Weck

    Il est attaché au sanctuaire marial de Bourguillon, car la Vierge y protège les Fribourgeois, parmi lesquels sa famille occupe une place non négligeable. Mais Jean-Baptiste de Weck est aussi...

    La plante du mois: Le tilleul

    11-06-2024

    La plante du mois: Le tilleul

    Plante et vertus L’odeur des fleurs éveille nos sens, nous prépare aux vacances d’été. Les fleurs du tilleul s’ouvrent vers la mi-juin, attirant par leur parfum fort et doux les insectes...

    Expo: les fééries d’Alexander Calder

    12-06-2024

    Expo: les fééries d’Alexander Calder

    A Lugano, le Museo d’arte della Svizzera italiana (MASI) propose une exposition monographique de très bonne qualité sur Alexander Calder (1898-1976). Entre mobiles et stabiles, il y a là un...

    Le déroutant fondateurs des mormons

    12-06-2024

    Le déroutant fondateurs des mormons

    Qui était Joseph Smith (1805-1844)? Le fondateur de l’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours (les mormons) a eu une vie romanesque qui laisse pantois. Le bédéaste américain Noah...

    Liban: kleptocratie et confessionnalisme

    12-06-2024

    Liban: kleptocratie et confessionnalisme

    Depuis 2019, le pays du cèdre affronte sa plus grave crise économique et financière. Le Liban est au plus bas et sa population est l’otage d’une véritable mafia des générateurs...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés