Des yeux qui brillent

«Ce n’est pas possible, c’est un rêve», s’est répété plusieurs fois la championne olympique après avoir battu la Tchèque Markéta Vondroušová. «Ce n’est pas possible, c’est un rêve», s’est répété plusieurs fois la championne olympique après avoir battu la Tchèque Markéta Vondroušová.

«Un air de Fête nationale à Tokyo», titre ArcInfo au lendemain du 1er Août alors que Le Quotidien jurassien clame que «les athlètes suisses n’en finissent pas d’épater et de ravir aux Jeux olympiques». Et c’est vrai: à l’heure de mettre sous presse, la délégation helvétique a remporté 12 médailles – l’objectif de Swiss Olympic était d’en ramener «au moins sept». Du triplé en cross-country aux podiums des nageurs en passant par l’or et le bronze de Nina Christen à la carabine, toutes sont belles de surcroît.

Elle a réussi là où tous les Suisses ont échoué depuis Marc Rosset en 1992.Comme celles de Belinda Bencic, cette «fille en or» selon les mots du Temps. En remportant le titre olympique de tennis en simple dames, elle a réussi là où tous ont échoué depuis Marc Rosset en 1992, y compris Martina Hingis et Roger Federer. C’est pourtant à ces derniers qu’elle l’a dédié: «Ils ont réalisé tellement de choses que je ne serai jamais en mesure de réaliser», a-t-elle humblement déclaré au St. Galler Tagblatt. La Saint-Galloise ne connaît pas un parcours linéaire. Le Temps dit son embarras récurrent: «Maintiendra-t-elle son niveau de jeu sur la durée entière d’un tournoi?». Au Japon, elle l’a fait. Et même deux fois, décrochant également l’argent en double avec la Zurichoise Viktorija Golubic à qui elle a elle-même remis sa médaille. Un geste qui n’étonne pas le quotidien romand: «Belinda Bencic ramène toujours tout à l’humain. C’était parfois sa faiblesse jusqu’ici, ce sera probablement sa force désormais».

Car ces Jeux pourraient marquer un tournant pour elle. Et pour d’autres. La délégation helvétique impressionne même lorsqu’elle ne décroche pas de médaille. La Suisse a ainsi gagné «beaucoup de prestige», écrit la Berner Zeitung, lors de la finale du 100 mètres femmes: 5e , la Tessinoise Ajla Del Ponte a devancé de peu la Bernoise Mujinga Kambundji (6e ). Toutes deux ont couru en moins de onze secondes! Avant cela, «personne ne nous prenait vraiment au sérieux», a confié la seconde qui s’est ensuite qualifiée pour la finale du 200 mètres.

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.


A Tokyo, les Suisses montrent qu’il faudra à l’avenir compter sur et avec eux – et surtout elles, car trois quarts des médaillés arborant la croix blanche sont des femmes.

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



Articles en relation


Athletissima: un entraîneur en or

Si Ajla Del Ponte et Lea Sprunger ont obtenu des résultats exceptionnels dans les stades du monde entier, elles le doivent au même entraîneur, le Fribourgeois Laurent Meuwly. Un travailleur acharné, perfectionniste, sans concession. Portrait avant le meeting Athletissima de ce jeudi.


JO: une cuvée d’exception

«Bien joué», applaudit Le Quotidien jurassien au lendemain de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d’été de 2020 qui se sont déroulés à Tokyo «après dix ans de préparation, un report d’un an et des mois d’incertitudes», ajoute 24 Heures en saluant l’organisation japonaise. Le Temps estime néanmoins que «la magie» des JO n’était intacte qu’«en surface»: «Cela aurait pu être partout ailleurs, et même dans différents endroits, que l’on n’aurait pas vu la différence». Qui, à part les athlètes et leurs entraîneurs, a totalement vibré?


Tokyo 2020: un rêve de gosse

Quatre sportifs romands participeront à leurs premiers Jeux olympiques cet été à Tokyo. Même dans le contexte actuel, ils se réjouissent de cet aboutissement, le but de leur carrière.

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.


NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



concours echo