Dormir dans nos vieilles maisons

La fondation Vacances au coeur du patrimoine rénove d’anciens bâtiments pour les transformer en logements de vacances. Le dépaysement est au rendez-vous.

Se réveiller dans le palace baroque tardif d’un confiseur de Poschiavo, paresser dans une maison à colombages du 18e siècle avec accès privé au lac de Zurich et barque à rame, s’isoler dans une tannerie grisonne du 17e siècle ou dans l’une des plus anciennes maisons en bois du canton de Schwytz, construite en 1341? C’est le type de vacances qu’offre la fondation Vacances au coeur du patrimoine.

Partant du constat que beaucoup de bâtiments anciens ne répondent plus aux besoins actuels et sont menacés de démolition ou se dégradent parce qu’ils restent longtemps inoccupés, la fondation s’est donné pour objectif de préserver le patrimoine bâti et les paysages architecturaux de Suisse en leur assurant un usage moderne et viable économiquement. Elle acquiert donc des bâtiments historiques vides, les rénove avec soin, puis les loue comme logements de vacances.

25A EM25

STANDARDS DE COMFORT

Planchers qui craquent, plafonds bas, odeur de fumée du poêle en pierre ollaire,...Planchers qui craquent, plafonds bas, odeur de fumée du poêle en pierre ollaire,... Ces caractéristiques, susceptibles de contrarier des habitants permanents, séduisent en revanche les vacanciers, qui peuvent expérimenter la vie dans un bâtiment ancien pendant quelques jours. Cela facilite la rénovation, car les maisons n’ont pas besoin d’être entièrement adaptées aux standards de confort modernes – même si elles disposent toutes d’une cuisine, d’installations sanitaires et de mobilier contemporain.

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.


25C EM25

Le fonctionnement et l’entretien des maisons de vacances sont financés par les revenus locatifs, mais Vacances au coeur du patrimoine dépend de dons pour les rénovations. Son site internet présente des projets de rénovation qu’on peut choisir de soutenir. En cours actuellement, la Kaplanei, à Ernen (VS), qui a servi de presbytère jusqu’en 1952, la maison Heidi à Souboz (BE), ferme jurassienne délabrée, ou encore le bâtiment qui abritait l’atelier du peintre Pierre Aubert au Brassus (VD), datant de 1720.

25D EM25

Entre l’ambiance ancienne et l’emplacement atypique des biens en location – beaucoup sont situés dans des régions isolées ou dans des villes qu’on pense rarement à choisir comme destination de vacances –, le dépaysement est garanti et l’atmosphère authentique.

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



Site internet: ferienimbaudenkmal.ch/fr/

Articles en relation


Justice sociale et climatique

Depuis 17 ans, Dorothée Thévenaz Gygax a fait de la justice sociale et climatique son combat au sein d’Action de Carême. Rencontre avec la nouvelle représentante de l’évêque pour l’écologie dans le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg.


Les voitures électriques ont la cote

En 2020, les ventes ont augmenté de près de 50%. Et même de plus de 225% pour les véhicules hybrides rechargeables. Cela représente 14,3% du total des nouvelles voitures. Et cette tendance se confirme en 2021. Est-ce une bonne nouvelle pour le climat?


Réfléchir pour sauver

Bien des mesures politiques n’atteignent pas leur but faute de soutien populaire. Un manque de réflexion profonde n’y est sans doute pas étranger, comme le montre le débat sur le climat. Les solutions sur lesquelles on s’écharpe, à Glasgow comme en Suisse, reviennent la plupart du temps à une distribution de bons et de mauvais points, de carottes et de coups de bâton.

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.


NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



concours echo