Montées vers Pâques

La pandémie et les restrictions qui l’accompagnent ne brisent pas l’élan vers la joie de Pâques. La pandémie et les restrictions qui l’accompagnent ne brisent pas l’élan vers la joie de Pâques.

Cette année, les célébrations pascales pourront avoir lieu bien que la participation à la liturgie demeure limitée à 50 fidèles. Pour s’y préparer, des montées vers Pâques sont organisées en Suisse romande.

Les montées vers Pâques se réinventent, pandémie oblige. Dans le Jura, on veut conserver la «dynamique de Pâques» avec des marches vers Pâques. Trois parcours sont proposés dans les environs de Porrentruy, Courrendlin et Tramelan – de 2h à 3h30 de marche animations comprises (en chemin, des affiches permettent, grâce à un QR Code, d’avoir accès à des vidéos, des chants,...). Dans la région de Bienne et du Jura bernois, une marche le Vendredi-Saint, une animation le samedi et un kit pour le repas pascal accompagneront ceux qui le désirent.

CÉLÉBRER EN SÉCURITÉ

Les mesures sanitaires n’empêcheront pas les jeunes de se réunir. Un camp de trois jours est proposé à Echarlens, à quelques kilomètres de Fribourg, où des célébrations et des catéchèses «par les jeunes et pour les jeunes» sont organisées autour de Mgr Alain de Raemy, de séminaristes et de dominicains. En Valais, dans la région de Chamoson, on prévoit une marche aux flambeaux et des jeux en plus de temps de prière pour se préparer à la messe de Pâques. La promesse et la joie de la Résurrection ne doivent pas faire oublier les mesures sanitaires. Le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg rappelle sur son site internet les directives de Rome pour la Semaine sainte. Il est renoncé au lavement des pieds du Jeudi-Saint et au baiser d’adoration de la croix le lendemain. Il faut également se passer, le Vendredi-Saint, des chemins de croix en plein air, la limitation à 15 personnes (contre 50 à l’intérieur), célébrants compris, étant jugée «difficile à faire respecter ». Seules les cathédrales et églises paroissiales peuvent célébrer la veillée pascale et la liturgie baptismale se limite au renouvellement des promesses baptismales. Quant à l’animation musicale, elle est en tout temps réservée, pour le chant, à un soliste. Hormis dans le canton de Vaud où elle est interdite.

 

Informations pratiques

Le site internet www.monteeverspaques.org rassemble différentes possibilités proposées en Suisse romande.

Bienne et Jura bernois: inscriptions et renseignements au 079 766 07 44. A la maison et dans la nature. www.cathberne.ch

Coteaux du Soleil: inscriptions au 079 665 08 78). Pour les jeunes de 12 à 20 ans. www.paroisses-coteaux.ch

Echarlens: renseignements auprès d’Olivier Essacaz (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.). Camp de trois jours. Réservé aux 14-25 ans. www.aumoneriecogruyere.ch

Fribourg: célébrations et catéchèses du jeudi au dimanche. Inscriptions sur www.formulesjeunes.ch/mvp

Jura pastoral: renseignements auprès de Jean-Louis Crétin (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) pour le Jura bernois, de Sébastien Brugnerotto (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) pour l’Ajoie et le Clos du Doubs et Bernard Voisard (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) pour la vallée de Delémont. www.sepaje.ch

Orbe: ateliers, célébrations et réconciliation. Informations au 079 839 77 00. www.pasaj.ch 

JeF

 

Articles en relation


Invitée de Pâques: la pasteure Rita Famos

Présidente de l’Eglise évangélique réformée de Suisse depuis le 1er janvier, Rita Famos est à l’écoute d’êtres humains en quête de Dieu. Et heureuse de leur annoncer ce message répété depuis deux millénaires: la mort n’a pas le dernier mot.


Rien à voir, tout à croire

Pour la deuxième fois, nous nous apprêtons à vivre la semaine sainte et Pâques en temps de pandémie. Nous ne serons plus cloîtrés chez nous devant notre poste de radio ou de télévision, mais bien rassemblés même si ce sera en nombre limité – cinquante quelle que soit la grandeur de l’église – en raison des mesures sanitaires en vigueur.

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



voyage alpes home