Une question à la foi: Evangéliste ou évangélique?

Force est de le constater: ces dernières semaines encore, que ce soit sur les réseaux sociaux, dans le très sérieux journal Le Monde, sur internet ou sur TF1, la confusion règne, d’articles en reportages, entre les termes «évangéliste» et «évangélique». Evangéliste ou évangélique?

Les journalistes usent souvent de l’un pour l’autre dans la plus totale méconnaissance de leur signification. Mais il faut bien reconnaître qu’il en va de même pour bon nombre d’entre nous alors qu’existe un moyen mnémotechnique simple pour les distinguer. Les évangélistes sont les auteurs des évangiles. Les quatre de la Bible sont Matthieu, Marc, Luc et Jean, représentant les quatre premiers livres du Nouveau Testament. Il existe aussi des évangiles – et donc des évangélistes – apocryphes: Jacques, Marie, Thomas par exemple. Mais tous appartiennent à l’histoire. D’où un moyen aisé de se souvenir de leur nom: HISToire = EvangélISTE.

Les évangéliques, eux, sont des chrétiens d’aujourd’hui qui appartiennent à l’une des branches du christianisme. Avec les anglicans, les catholiques, les orthodoxes et les réformés (et tous leurs dérivés respectifs), ils font partie de la famille des 2 milliards et demi de chrétiens présents aujourd’hui sur la planète. Hic et nunc, ici et maintenant. EvangélIQUE = HIC et nunc. Alors, évangéliste ou évangélique? Tout dépend de qui vous voulez parler. Mais essayons de ne pas utiliser tare pour barre, par respect pour les uns et pour les autres.

Vincent Lafargue

Articles en relation


Croire et cheminer

«Seigneur accorde ton secours au beau pays que mon coeur aime», avez-vous peut-être entonné à l’occasion de la Fête fédérale d’action de grâce – le Jeûne fédéral pour les réformés –, ce dimanche de prière pour la patrie institutionnalisé. Constitutionnellement placée à l’ombre des ailes de Dieu Tout-Puissant – n’en déplaise à certains –, la Suisse est-elle toujours chrétienne? Ou plutôt, faute d’attestation de baptême, la Suisse reste-elle fidèle à sa tradition chrétienne?


Christianisme et écologie

Dieu, la nature et nous. Repères pour une écologie protestante est le titre du premier hors-série du magazine Réformés. Objectif? Offrir un outil pour mieux comprendre la crise écologique actuelle et envisager les questions environnementales à la lumière de la spiritualité chrétienne.


Une question à la foi: Ai-je été baptisé?

J’entends encore souvent des personnes me dire: «J’ai été baptisé protestant» ou encore «J’ai été baptisé catholique».

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.


NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



concours echo