Qu’est-ce que j’ai fait au bon Dieu?

Oui... c’est un film désopilant, certes. Mais c’est d’abord une question lancinante que nous adressons au ciel chaque fois qu’une tuile nous tombe dessus.

Et nous nous trompons de cible. Même si la tuile vient d’en haut, ce n’est pas Dieu qui l’a lancée. Dieu ne nous veut aucun mal. Pourtant il est là, bien profond dans nos esprits, ce Dieu à grande barbe qui nous attendrait au contour pour nous punir de nos moindres écarts. Fake news! Dieu nous veut du bien. – Ah oui? Et le déluge alors? Bon... il faut avouer qu’on se prend en pleine figure un certain nombre de versets de l’Ancien Testament lorsqu’on veut annoncer un Dieu qui ne veut aucunmal à sa créature. Notamment Genèse 6,7: «J’effacerai de la surface du sol l’homme que j’ai créé...». Voilà, voilà. Mais depuis, un certain Jésus est venu et nos bibles se sont enrichies d’une Nouvelle Alliance avec un Dieu qui n’est plus féru de vengeance depuis que son Fils a tout pris sur sa croix, une foi(s) pour toutes. «Dieu a envoyé son Fils non pas pour juger le monde mais pour que, par lui, le monde soit sauvé»: ça claque comme une bouffée d’air frais et c’est en Jean 3,17. Donc, la prochaine fois que nous questionnerons le ciel, souvenons-nous: nous n’avons probablement rien fait de pire que d’habitude... et Dieu n’est pas là pour nous punir. Mais pour traverser ce souci avec nous, à nos côtés.

Vincent Lafargue

Articles en relation


Croire et cheminer

«Seigneur accorde ton secours au beau pays que mon coeur aime», avez-vous peut-être entonné à l’occasion de la Fête fédérale d’action de grâce – le Jeûne fédéral pour les réformés –, ce dimanche de prière pour la patrie institutionnalisé. Constitutionnellement placée à l’ombre des ailes de Dieu Tout-Puissant – n’en déplaise à certains –, la Suisse est-elle toujours chrétienne? Ou plutôt, faute d’attestation de baptême, la Suisse reste-elle fidèle à sa tradition chrétienne?


Christianisme et écologie

Dieu, la nature et nous. Repères pour une écologie protestante est le titre du premier hors-série du magazine Réformés. Objectif? Offrir un outil pour mieux comprendre la crise écologique actuelle et envisager les questions environnementales à la lumière de la spiritualité chrétienne.


Une question à la foi: Evangéliste ou évangélique?

Force est de le constater: ces dernières semaines encore, que ce soit sur les réseaux sociaux, dans le très sérieux journal Le Monde, sur internet ou sur TF1, la confusion règne, d’articles en reportages, entre les termes «évangéliste» et «évangélique». Evangéliste ou évangélique?

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.


NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!



concours echo