Spiritualité: Dieu par un autre chemin

Raphaël Buyse: un recul bénéfique pour des pages fortes. Raphaël Buyse: un recul bénéfique pour des pages fortes.

C’est le récit très personnel du Père Raphaël Buyse, Autrement, Dieu, qui a remporté le 13e prix du livre de spiritualité Panorama-La Procure. L’histoire d’une renaissance.

«C’est un livre pour notre époque, un livre de foi», s’est écriée la romancière Laurence Cossé, présidente du jury du prix du livre de spiritualité Panorama-La Procure, à propos de l’ouvrage récompensé: Autrement, Dieu, de Raphaël Buyse. Pour sa 13e édition, ce prix a été remis le 14 octobre sous le péristyle de l’église parisienne Saint-Sulpice devant un comité réduit d’invités, crise sanitaire oblige. Dans ce témoignage très personnel, à mi-chemin entre récit et méditation, le Père Buyse, 63 ans, prêtre du diocèse de Lille, où il a fondé la Fraternité des parvis – des femmes et des hommes de tous âges qui cherchent à rendre l’Eglise présente sur les parvis de l’humanité –, raconte sa renaissance spirituelle après des années de «déroute». La première phrase du livre donne le ton: «A vrai dire, je ne cherche plus Dieu. Depuis longtemps».

MADELEINE ET LES MOINES

Ce livre est né d’une année vécue dans la communauté bénédictine Saint-André de Clerlande, en Belgique, où Raphaël Buyse s’était retiré après quinze ans de ministère vécus intensément. D’une plume alerte et poétique, le prêtre y retrace son cheminement, ses découvertes et ses chamboulements. Raphaël Buyse réaffirme aussi son engagement à la suite du Christ – «le désir calme de mettre ma confiance en l’homme de Nazareth» –, son attachement à l’Eglise, qu’il aime «dans ce qu’elle pourrait devenir», et sa soif d’aller vers les autres. Les moines, écrit-il, «m’ont appris que je n’apprendrai rien de plus juste sur Dieu que dans la profondeur de l’homme». Aujourd’hui, il est chargé d’animer la maison diocésaine de Merville, dans le diocèse de Lille, et engagé dans la pastorale de la santé pour tenter de «devenir plus humain». Il fait le choix d’une vie simple à l’école de Madeleine Delbrêl (1904- 1964), dont la pensée le «touche au plus haut point depuis trente ans» et à laquelle il a consacré un deuxième livre: Toute cette foule dans notre coeur. Prendre la route avec Madeleine Delbrêl (Bayard Editions). 

Claire Lesegretain/La Croix

34B EM43Raphaël Buyse, Autrement,Dieu (Bayard Editions, 160 pages).

 

Articles en relation


C’est quand, le Nouvel-An chrétien?

Notre nouvelle année occidentale est en général célébrée le 1er janvier, fête de sainte Marie Mère de Dieu pour les uns, journée mondiale de la paix pour d’autres. Il y a fort à parier que, cette année, les gestes barrières donneront à ce réveillon un petit goût amer, mais tout le monde se réjouira d’oublier 2020 pour passer à la suite!


Un moine évêque

Mgr Bernard-Nicolas Aubertin a porté plusieurs mitres en France et supervisé la traduction du nouveau missel, dont l’introduction prévue cet Avent a été reportée. Aujourd’hui retiré à Fribourg, il rêvait, jeune homme, de désert et de silence.


Eglise: rapport McCarrick

Le rapport rendu public le 10 novembre par le Vatican sur l’ex-cardinal Theodore McCarrick pointe des «omissions », des mises en garde ignorées en haut lieu qui ont permis son ascension.

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!