Philippe Blanc à Fribourg

La cathédrale de Fribourg a son nouveau curé: l’abbé Philippe Blanc entre en fonction le 1er octobre.

Ancien curé de la cathédrale de Monaco, le prêtre français est coutumier de la Suisse. Il fut curé modérateur à Fribourg entre 2015 et 2018. Il y est connu pour y avoir géré des dossiers sensibles par le passé, notamment la fusion de deux unités pastorales, regroupant ainsi cinq clochers sur quatre communes avec autant de mentalités propres et de fonctionnements différents. Le qualificatif qui ressort particulièrement à son propos: «Une grande écoute». 

cath.ch

Articles en relation


Le pasteur et les chapelets

A Bourguillon, sur les hauts de Fribourg, depuis février, ce sont des évangéliques qui proposent aux pèlerins et passants des statuettes de saints et des crucifix. A quelques mètres d’un sanctuaire marial.


Une question à la foi: N’était-il pas saint?

En préparant des obsèques, tout récemment, j’entends cette phrase surgir tout à coup tel un diable de sa boîte: «Oh, vous savez, ce n’était pas un saint». Eh bien… je n’en suis pas si sûr. Si l’on prend le terme dans le sens où trop de gens semblent encore l’entendre – saint signifiant personne parfaite –, alors effectivement le défunt en question n’était pas un saint. Moi non plus d’ailleurs. Et chaque lecteur, chaque lectrice peut en dire autant.


La première en chemin

L’Assomption? Qu’est-ce que c’est? Ça existe encore? Dans un monde en perte de repères religieux, Noël ou Pâques passe encore – au mieux, nous nous retrouvons en famille pour célébrer la naissance de Jésus et la Résurrection, avec des vacances à la clé –, mais l’Assomption… d’autant que cette fête tombe en plein été, synonyme de vacances.

Téléchargez gratuitement
l'Echo de cette semaine!

Cette semaine, l'Echo Magazine vous
est offert au format PDF en inscrivant
votre adresse email ci-dessous.


NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Echo et recevez
nos contenus et promotions en exclusivité!