Au coeur de la douleur Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Sélection TV

  • Nous ne sommes pas égaux face au mal. Chacun ressent la douleur différemment. Le réalisateur Marc Wolfensberger nous invite à nous en approcher pour mieux la comprendre et pour pouvoir y faire face le jour où elle s’invitera dans nos vies.

    Qu’elle soit physique, émotionnelle, aiguë ou chronique, mieux vaut accepter la douleur que tenter de lui tourner le dos, racontent aussi bien ceux qui la vivent que ceux qui la traitent au quotidien. Pourtant, face à une même douleur, chacun ressent les choses diéremment. Certains souffrent le martyr tandis que d’autres parviennent très vite à l’oublier et à reprendre le cours normal de leur existence. Pourquoi y a-t-il tant de façons d’appréhender la douleur? Voyage au cœur de la douleur de Marc Wolfensberger nous invite dans le quotidien de plusieurs personnes confrontées à divers types de douleurs. Il y a Murielle, une femme qui souffre d’une insensibilité congénitale à la douleur et qui se met en danger régulièrement sans le savoir; Patrick, un chauffeur routier qui ne se remet pas d’une prothèse du genou et vit sous opioïdes; Patrice, un agriculteur qui s’est broyé la jambe et qui, cinq mois plus tard, a repris son travail à la ferme, car il ne sent pas de douleurs; Samir, un finaliste olympique aux anneaux grièvement blessé à plusieurs reprises, mais qui s’entraîne pour les JO de Paris 2024; Mélanie, une danseuse qui tente de retrouver ses sensations avec une thérapeute spécialisée dans la conscience corporelle. Sans oublier les incroyables opérations au cerveau pratiquées sous hypnose et sans anesthésie au CHUV.

    Faire avec

    Sans apporter de réponse définitive, ce passionnant documentaire nous aide à prendre conscience que la médecine ne peut pas tout face à la douleur. Parfois elle peut nous submerger et devenir une source de danger. En tout cas, l’humain a intérêt à l’accepter, à faire avec, comme on dit. Certains pensent qu’on peut s’entraîner à la supporter pour la dépasser, d’autres estiment qu’on peut la moduler à force de dialoguer avec elle. D’autres encore continuent de souffrir atrocement sans réel espoir de voir leur situation évoluer. Reste à espérer des avancées scientifiques. 

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    C’est joli, un merci

    27-02-2024

    C’est joli, un merci

    C’est joli, tout de même. Marco Odermatt s’est adjugé son troisième gros globe de cristal. Pour la troisième fois, il terminera – la saison n’est pas finie – en tête...

    Cancer: mieux vivre avec la maladie

    27-02-2024

    Cancer: mieux vivre avec la maladie

    Depuis plus de cinq ans, à Genève, la fondation Otium soutient des personnes atteintes d’un cancer pendant et après la maladie. A travers les thérapies reçues, les bénéficiaires cherchent à...

    User sa vieille voiture

    27-02-2024

    User sa vieille voiture

    Changer de véhicule, est-ce vraiment écologique? Pas forcément, selon l’Office fédéral de l’environnement et selon Lucien Willemin, un conférencier neuchâtelois qui dénonce un «gaspillage automobile» motivé par l’écologie. L’achat d’occasion...

    Des magazines Junior

    27-02-2024

    Des magazines Junior

    Si la consommation de l’information passe souvent par les écrans aujourd’hui, les enfants aiment encore tenir un fascicule entre leurs mains. De nouveaux magazines jeunesse sont apparus ces dernières années...

    L'animal du mois: Le loup

    27-02-2024

    L'animal du mois: Le loup

    Histoire Le loup. Me voilà parti contrôler quelques caméras, accompagné d’un ami, pour le suivi des loups. Durant notre parcours on réalise, grâce aux images capturées par l’un des pièges photos...

    Bernadette sur scène

    27-02-2024

    Bernadette sur scène

    En représentation le 17 février à Genève, le spectacle musical à succès (250’000 spectateurs à Paris) Bernadette de Lourdes met en scène avec finesse et émotion l’histoire de la jeune...

    TV: L’ultim Rumantsch

    27-02-2024

    TV: L’ultim Rumantsch

    En Suisse, on parle quatre langues: allemand, français, italien et romanche. Une fois n’est pas coutume, la RTS diffuse une série en romanche et en suisse allemand sous-titrée en français...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés