La baleine et le triolet Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Chers lecteurs,

    Cette page aurait pu rester blanche, et sans doute y aurait-elle gagné: vous imagineriez ce qu’il vous plairait d’y lire et quelques banalités de circonstances vous seraient épargnées. Mais voilà, une nouvelle année et la prise de responsabilités dans une rédaction ne permettent pas le silence.

    Ce seraient pourtant de belles occasions de se taire: les résolutions sans lendemain du 1er janvier devraient inciter à ne faire – et surtout annoncer – de projets qu’avec la plus grande réserve et beaucoup d’humilité. On fait ce qu’on peut, dit-on, mais nous savons bien que ce que nous faisons n’est pas toujours à la hauteur de ce que nous pouvons.

    Plus sincères que les résolutions, les vœux aussi sont embarrassants.

    Plus sincères que les résolutions, les vœux aussi sont embarrassants. Que souhaiter qui ne paraisse pas naïf plus tard, par exemple dans un an, lorsque nous aurons été abasourdis de guerres et de famines, drames collectifs, de deuils et d’échecs, catastrophes personnelles? Cette page ne pouvant rester blanche, autant parler du triolet de la huitième symphonie d’Antonín Dvořák; de la tape amicale d’un touriste renseigné dans le train; d’un regard empli de tendresse; de la mer qui apparaît à l’horizon lors d’une promenade matinale; d’un livre qui réveille d’un coup de poing sur le crâne (ceux de Stefánsson par exemple); d’un silence partagé autour d’un thé. De tous ces moments pareils à ceux où se fait entendre le cri «Baleine en vue!» causant, plus que de l’excitation, une joie vraie. Des moments, inattendus ou non, qui ne demandent qu’à être accueillis. Car, pour voir une baleine, il faut regarder la mer – banalité. Et l’Echo, en plus d’être le témoin de son temps, entend vous aider à voir le beau – ah, un projet! Voir le beau, c’est aussi – nous finissons par y arriver – un bon souhait à formuler et une bonne résolution à prendre.

    Bien à vous,

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    La guerre, tout un poème

    20-02-2024

    La guerre, tout un poème

    Quoi de plus beau qu’une guerre? Sans même parler du magnifique potentiel économique qu’elle représente – l’industrie de l’armement tourne à plein régime et l’on pourra ensuite reconstruire, car comme...

    Ukraine: les visages de la guerre

    20-02-2024

    Ukraine: les visages de la guerre

    Le 24 février 2022, Vladimir Poutine lançait l’«opération spéciale» visant à «dénazifier» l’Ukraine, guerre que les Ukrainiens nomment «l’invasion à grande échelle». Dans le Donbass, où la confrontation dure depuis...

    Le symbole d’une résistance

    20-02-2024

    Le symbole d’une résistance

    Alexeï Navalny est mort à 47 ans dans une colonie pénitentiaire du cercle arctique le 16 février. L’opposant russe le plus célèbre à Vladimir Poutine était l’icône esseulée d’une maigre...

    Valais: réécrire la Constitution

    20-02-2024

    Valais: réécrire la Constitution

    Le Valais pourrait se doter d’une nouvelle Constitution: ses citoyens se prononceront le 3 mars sur le texte élaboré par une assemblée constituante. L’exercice de réécriture de la loi fondamentale...

    Le portrait de l’Echo: Frère Rémi-Michel Marin-Lamellet

    20-02-2024

    Le portrait de l’Echo: Frère Rémi-Michel Marin-Lamellet

    Il lui a fallu du temps pour trouver sa place, qui est aujourd’hui à la Villa Saint-Hyacinthe que les dominicains habitent en ville de Fribourg. A bientôt 30 ans –...

    En quête des prémices

    20-02-2024

    En quête des prémices

    La plante du mois de l'Echo

    La Fondation Opale fête ses 5 ans

    20-02-2024

    La Fondation Opale fête ses 5 ans

    A l’occasion de son cinquième anniversaire, la Fondation Opale, dédiée à l’art aborigène d’Australie, inaugure de nouveaux espaces et propose une exposition confrontant des œuvres d’horizons très divers.

    Le monde selon Monsieur X

    20-02-2024

    Le monde selon Monsieur X

    Entrepreneur, chef d’entreprise, milliardaire et père de onze enfants de trois mères différentes, Elon Musk est un twitteur compulsif. Pas étonnant qu’en 2022, il se soit offert son réseau social...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés